L’Espagne et le Portugal renforcent leur collaboration scientifique en calcul intensif

Espagne

Actualité
Espagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
5 février 2018

L’Espagne et le Portugal ont signé un accord pour la création d’un nouveau centre de calcul intensif avancé à l’Université do Minho, au Portugal, et d’un réseau de données associé au Centre de Recherche pour l’Atlantique (AIR Center). La signature a eu lieu au Barcelona Supercomputing Center-Centro Nacional de Supercomputación (BSC-CNS) en présence de la secrétaire espagnole à la Recherche, au Développement et l’Innovation, Carmen Vela et du ministre portugais des Sciences, Technologies et de l’Éducation Supérieure, Manuel Heitor.

Le nouveau centre sera situé à Braga au Portugal et reposera sur l’aide stratégique et l’expérience du BSC-CNS, Infrastructure Scientifique et Technique Singulière (ICTS) du réseau espagnol d’Informatique.
L’accord comprend également la mise en œuvre du projet AIR_DataNet, comme part intégrante du AIR Centrer (Atlantique International Research Centrer). Cette initiative internationale de recherche autour de l’océan atlantique que promeut le Portugal, l’Espagne et d’autres pays, a 5 thématiques principales : l’espace, l’atmosphère, le changement climatique, les systèmes océaniques et l’informatique.

La convention signée est le fruit de la coopération bilatérale. Les 2 pays ont également signé la déclaration internationale EuroHPC, avec l’Allemagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas et le Luxembourg, dont les objectifs sont l’hébergement de super-ordinateurs de nouvelle génération en 2022. Ce projet est soutenu par la Commission européenne et il permettra à l’UE de développer une technologie européenne compétitive.

Source

“España y Portugal fortalecen la colaboración científica en supercomputación”

Rédacteur

Cécile Malavaud - cecile.malavaud[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE