Les villes du futur éclairées par des algues ?

Danemark

Brève
Danemark | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
22 juin 2018

Des chercheurs de l’université technique du Danemark (DTU) mènent actuellement les premières recherches danoises dans le domaine des algues bioluminescentes. La plupart des algues sont des microalgues qui ne sont visibles qu’à travers un microscope. Certaines, appelées dinoflagellés, émettent une forte lumière bleue la nuit. Ce phénomène dans lequel les organismes vivants produisent de la lumière par réactions chimiques est connu sous le nom de bioluminescence. Les microalgues peuvent fonctionner comme une lampe biologique. Elles pourraient être utilisées comme ampoules et illuminer nos villes, vitrines, bâtiments, routes et parkings. À l’heure actuelle, les scientifiques essayent de déterminer précisément quels gènes sont utilisés pour émettre de la lumière. Les obstacles scientifiques sont encore nombreux mais les chercheurs espèrent pouvoir un jour transférer ces gènes sur une plante bioluminescente pour qu’elle soit capable d’émettre de la lumière toute la nuit.

« Future cities could be lit by algae », Science Nordic, 3 mai 2018


Auteurs : Pierre Leprince (plp[a]institutfrancais.dk), Nathalie Avallone (na[a]institutfrancais.dk)

PLAN DU SITE