Le développement de nouvelles technologies digitales basées sur l’oculométrie

Danemark

Brève
Danemark | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
2 février 2018

Deux étudiants de l’université technique du Danemark (DTU) ont développé une nouvelle application d’oculométrie, nommé "Unable", qui permet aux handicapés moteurs d’allumer le chauffage ou d’éteindre des lumières dans leur maison, via leur smartphone. L’oculométrie (eye-tracking) est déjà utilisée aujourd’hui dans les hôpitaux, lorsque les patients ne peuvent ni parler, ni utiliser de clavier d’ordinateur. Grâce à l’oculométrie, ces patients peuvent désormais écrire des courriels, aller sur internet et lire un texte avec une voix de synthèse. Selon Elias Lundgaard Pedersen, étudiant à la DTU, cette technique n’a pas encore été appliquée aux smartphones. Les applications d’oculométrie ouvrent de nombreuses possibilités d’interface dans plusieurs secteurs d’activité comme l’industrie pharmaceutique. Dans les laboratoires, l’oculométrie pourrait permettre aux chercheurs de travailler sans interagir avec la matière.


“Eye movements can open new doors”, Technical University of Denmark, 24 janvier 2018,


Auteurs : Pierre Leprince (plp[a]institutfrancais.dk), Nathalie Avallone (na[a]institutfrancais.dk)

PLAN DU SITE