L’impact du réchauffement climatique sur le relâchement de méthane dans les lacs

Danemark

Brève
Danemark | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
2 mars 2018

Dans une étude publiée dans la revue Nature Climate Change, des chercheurs de l’université d’Aarhus s’intéressent à l’impact du réchauffement climatique sur le relâchement de méthane dans les lacs au Danemark. Produit dans le fond des lacs par décomposition de la matière organique, le méthane est un gaz à effet de serre qui contribue activement au réchauffement de la planète. Contrairement aux mers et aux océans, les lacs sont des petits points d’eau particulièrement sensibles aux augmentations de températures. Comme les lacs sont généralement peu profonds, présents dans des régions sensibles à l’évolution du climat et vulnérables aux variations de concentrations de nutriments, l’étude suggère que le relâchement de méthane qui leur est associé pourrait être significativement sous-estimé.


« Danish "lakes" provide unique insights to climate change », ScienceNordic, 30 janvier 2018


Auteurs : Pierre Leprince (plp[a]institutfrancais.dk), Nathalie Avallone (na[a]institutfrancais.dk)

PLAN DU SITE