Le prochain satellite coréen d’observation terrestre sera lancé par Arianespace

Corée du Sud

Actualité
Corée du Sud | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
8 novembre 2018

Le prochain satellite d’observation terrestre de l’Institut coréen de recherche aérospatiale (Korea Aerospace Research Institute – KARI), KOMPSAT-7, sera lancé en 2021 par Arianespace sur la fusée VEGA C. KOMPSAT-7 est le quatrième satellite du KARI, et le neuvième satellite coréen, à être mis en orbite par Arianespace.

Ce sera la première fois qu’Arianespace lancera un satellite de la série KOMPSAT, qui comprend 5 satellites déjà en orbite (KOMPSAT-1, 2, 3, 3A et 5), et deux satellites en développement (KOMPSAT-6 et 7). Les précédents satellites KOMPSAT avaient été lancés par la Russie et l’Ukraine. KOMPSAT-6 sera lancé en 2020 sur la fusée russe Angara 1.2 en développement.

Arianespace collabore avec le KARI depuis plus de 30 ans, notamment avec les lancements de microsatellites scientifiques et du satellite multi-missions COMS. Arianespace doit également lancer les satellites GEO-KOMPSAT-2A et 2B du KARI, en décembre 2018 et au deuxième semestre 2019. Ces deux satellites auront pour mission l’observation météorologique et la météorologie solaire.

KOMPSAT-7, dont le design est basé sur celui de KOMPSAT-3, sera placé en orbite héliosynchrone et sera équipé d’une caméra haute-résolution. VEGA C est un nouveau lanceur d’Arianespace qui sera mis en service en 2019 afin de répondre à la demande de lanceurs pour petites et moyennes charges utiles. Le lancement de KOMPSAT-7 aura lieu en décembre 2021 à Kourou, au centre spatial de Guyane.

Source :
Arianespace http://www.arianespace.com/press-release/kompsat-7-vega-c/

Auteur : Pole scientifique et universitaire - Ambassade de France en Corée du sud | louise.mury-decouflet[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE