Essor probable du secteur de l’exploration minière en Colombie-Britannique grâce au développement des CleanTech

Canada

Brève
Canada
26 février 2019

Le salon AME RoundUp 2019 a été organisé à Vancouver du 28 au 31 janvier 2019. Le focus sur les innovations technologiques, déjà visible en 2018, s’est poursuivi en 2019 (réalités augmentée, mixte et virtuelle en particulier). Cependant, ce sont les implications, dans le secteur de l’exploration minière, de la transition énergétique et du développement des cleantech qui ont été mis en avant ; et ce, à de multiples égards.

Après quelques difficultés dans les années 2012/2013, l’industrie minière, pilier historique de l’économie en Colombie Britannique, connait un rebond. Le premier Ministre de la province, John HORGAN, ainsi que son ministre en charge de l’emploi, du commerce et des technologies, Bruce RALSTON, étaient présents à AME RoundUp 2019. Ils ont rappelé les initiatives de leur gouvernement pour accompagner le développement du secteur de l’exploration minière : création d’une "BC Mining Job Task Force", crédits d’impôts devenant permanents ("Mining Exploration Tax Credits"), investissement dans le Ministère dédié afin de faciliter les démarches administratives, soutien à l’Innovation etc.

Cette année, les organisateurs ont souhaité sensibiliser les participants aux impacts que la transition énergétique et le développement des technologies propres auront sur l’industrie minière.
1/ Le secteur de l’exploration minière intègre les contraintes environnementales dans ses activités.
Comme tous les secteurs industriels, celui de l’exploration minière doit limiter son impact sur le changement climatique. L’électrification du matériel est donc de plus en plus importante afin de limiter les émissions carbone du secteur. Des technologies sont également développées pour réduire l’utilisation d’eau dans les forages et limiter les rejets polluants : Hy-Tech Drilling et Northspan ont d’ailleurs présenté leurs innovations dans le cadre du "Drilling Innovation Panel".
2/ Le secteur de l’exploration minière bénéficiera de l’essor des CleanTech
L’essor des technologies propres va permettre le développement du secteur minier en Colombie Britannique. En effet, les besoins en métaux vont s’accroitre :

  • Cuivre pour l’électrification ; mais globalement, ce métal est nécessaire pour toutes les CleanTech.
  • Lithium pour les batteries
  • Métaux pour l’informatique (dont l’or)
  • Zinc pour la production d’énergie éolienne
  • Indium pour la production d’énergie solaire
    Pour certains de ces métaux, Cu par exemple, la Colombie-Britannique dispose de ressources importantes.
    Toute la difficulté pour le secteur minier sera de s’adapter rapidement aux besoins du marché et, si possible, de prévoir les évolutions. Il faudra donc réduire les délais entre exploration et production.
    La possibilité de séquestrer du carbone à grande échelle dans les mines a fait l’objet d’une présentation par Greg DIPPLE d’University of British Columbia (UBC) dans le cadre de la session "Additions to the Geoscience Toolbox".
    Le secteur de l’exploration minière pourra donc bénéficier du développement des CleanTech et accompagner son évolution. Il ne faut cependant pas oublier qu’aujourd’hui, la production de charbon, destinée à l’exportation, représente approximativement 50% des activités de l’industrie minière en Colombie-Britannique.

La prochaine révolution dans l’industrie minière sera peut-être l’émergence de l’Intelligence Artificielle dans le secteur. Dans le cadre de la session "Vanguard Spotlight" ; le sujet a d’ailleurs été esquissé au cours d’un séminaire de Maura KOLB. Cette dernière a présenté le partenariat entre Goldcorp et IBM intitulé "Exploration with Watson" ; et en particulier, une étude comparative sur les capacités d’analyse classique versus celles de Watson, sur une zone test (mine d’or de Red Lake). Watson est incontestablement beaucoup plus rapide dans la gestion de questions complexes. L’IA permet également de faciliter la numérisation d’anciennes cartes et de mettre en évidence de nouvelles zones à forts potentiels. Dans le cadre de la session "Innovation Hub - Presentations", Minerva Intelligence a également fait part de ses travaux les plus récents dans les domaines de l’IA et de la sémantique, appliquées à la cartographie.

Rédacteur :
Fabien AGENES – Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire / Vancouver

PLAN DU SITE