Une étude de l’IMPA (Institut de Mathématiques Pures et Appliquées) montre qu’il est possible de ralentir la lumière

Brésil

Actualité
Brésil | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
14 mars 2018

Le chercheur Alexei Mailybaev de l’IMPA (Institut de Mathématiques Pures et Appliquées) en collaboration avec Tamar Goldzak et Nimrod Moiseyev, de l’Institut de Technologie d’Israël (Technion) est sur le chemin de la découverte d’une méthode permettant d’arrêter la lumière, tout en maintenant l’intensité et la forme du signal.
Les méthodes utilisées auparavant pour diminuer drastiquement la vitesse de la lumière impliquaient sa capture dans du cristal ou dans un nuage d’atomes ultra-froid de sodium. Les trois chercheurs ont cette fois réussi à trouver une manière de le faire indépendamment du type d’environnement dans lequel l’onde se propageait.
Les résultats sont pour le moment théoriques, mais s’ils sont confirmés en laboratoire, ils pourraient s’appliquer à des domaines variés, tout particulièrement à la télécommunication et à l’informatique optique. Le transport de données par fibre optique gagnerait en vitesse de manière impressionnante selon le chercheur de l’IMPA. En effet, dans un câble de fibre optique, les signaux transportés par la lumière, pour une même destination, viennent de différents endroits. Il y a un problème lorsque plusieurs d’entre eux arrivent au même moment et au même endroit car certains des messages sont perdus et doivent être renvoyés depuis leur point de départ. Au lieu de perdre ces signaux, il serait possible de les arrêter et de les mettre dans une file d’attente. La vitesse de transmission serait alors augmentée car les signaux n’auraient plus à refaire tout le parcours.
Selon Mailybaev, il sera possible d’avoir des ordinateurs optiques et autres dispositifs beaucoup plus rapides que ceux qui existent actuellement.
Il serait également possible dans le futur d’appliquer cette méthode à d’autres types d’ondes : ondes acoustiques (son) ou matérielles (particules quantiques). Pour rappel, la lumière est une onde électromagnétique.

Source : https://impa.br/page-noticias/estudo-do-impa-e-do-technion-revela-metodo-que-paralisa-a-luz/

Auteur : Pauline Combaret pauline.combaret[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE