Un dirigeable au-dessus de la forêt

Brésil

Actualité
Brésil | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
2 octobre 2018

Le Brésil est en train de construire des dirigeables qui surveilleront les réserves environnementales de l’Amazonie. Doté de quatre moteurs électriques avec des hélices pouvant tourner indépendamment à 360º, ces dirigeables sans pilote mesurent près de 11 mètres de long. leurs caractéristiques physiques leur permettent de décoller et d’atterrir verticalement, planer dans les airs et voler en manœuvrant.
Ainsi, l’appareil est beaucoup plus précis et stable qu’un simple drone, il est par ailleurs conçu pour voler indépendamment avec un chemin prédéfini ou guidé par un pilote au sol.
Capables de voler à basse altitude, cet appareil parvient à localiser et capturer les signaux radio des colliers installés chez les singes et jaguars et grâce à leurs capteurs ils peuvent également obtenir des données sur l’air et le sol.
Pour l’instant un seul appareil, le Noamay - « soins et de protection » dans la langue indigène Yanomami - commencera à fonctionner sous peu à l’Institut pour le développement durable Mamirauá (IDSM), il survolera les 3,4 millions d’hectares de ce dernier.

Source : revistapesquisa.fapesp.br/2018/05/2...

PLAN DU SITE