Le virus Zika peut donner lieu à un traitement contre les tumeurs cérébrales, selon une étude de l’USP

Brésil

Actualité
Brésil | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
2 octobre 2018

Le virus Zika, qui engendre des cas de microcéphalies chez les fœtus pourrait être utilisé comme un médicament ou un traitement pour certains types de cancer du cerveau.
En effet, des chercheurs de l’Université de São Paulo (USP) ont réalisé en 2017 des expériences sur des souris atteintes de tumeurs cérébrales. Chez 20 des 29 souris ayant reçu l’injection du virus Z ika, les tumeurs ont régressé et, chez 7 d’entre elles, elles ont complètement disparu, y compris les métastases. Par ailleurs, l’expérience a montré que le virus possède une grande interaction avec les cellules du Système Nerveux Central (SNC), infectant et tuant sélectivement le cancer.
L’étude de l’USP sur les tumeurs du SNC a montré que les cellules de ce type de cancer ont des caractéristiques similaires à celles des cellules souches neurales à forte capacité de division et sont liées au processus de dissémination de la maladie c’est-à-dire les métastases. Par conséquent, les chercheurs ont décidé d’étudier si le Zika, qui infecte et tue les cellules souches normales, pourrait faire la même chose avec les cellules tumorales qui présentent des caractéristiques similaires à celles des premières. Ainsi, des tests in vitro ont été menés sur des cellules cancéreuses du sein, de la prostate et colorectales.
Autre élément encourageant, les chercheurs ont noté que le virus n’était pas capable d’infecter des neurones déjà développés, ce qui est fondamental du point de vue de la sécurité du traitement.
Avec ce modèle expérimental, les équipes de l’USP ont pu montrer que non seulement le Zika induit une rémission complète du cancer, mais inhibe également efficacement la diffusion métastatique des cellules tumorales du système nerveux central. Des tests sur l’homme sont par ailleurs envisageables au cours des deux prochaines années.

Source : https://www.bbc.com/portuguese/brasil-45349923

PLAN DU SITE