Lancement d’un nouveau logiciel de reconnaissance vocale de langue portugaise pour l’utilisation autonome d’ordinateurs pour les personnes en situation de déficience motrice

Brésil

Actualité
Brésil | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
30 octobre 2017

L’Institut Tércio Pacitti des Application et Recherches en informatique (aussi appelé NCE pour Núcleo de Computação Eletrônica) de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ) a accueilli en juillet dernier le lancement du logiciel Xulia, destiné aux personnes porteuses de déficiences motrices, fruit du partenariat entre l’Institut Novo Ser et le programmateur Antonio Losada González, de l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. Ce logiciel est le premier capable de reconnaître en portugais plus de 140 commandes utilisées sur l’environnement Windows grâce à la reconnaissance vocale de Google et de remplacer intégralement la souris et le clavier. Il permet ainsi une plus grande autonomie dans l’utilisation de l’ordinateur à ceux qui ne peuvent utiliser leurs mains.
Le choix de présenter le nouveau logiciel au NCE de l’UFRJ n’était pas anodin car Xulia est basé sur le logiciel Motrix, développé il y a 13 ans par José Antônio Borges, professeur au NCE. Cette nouvelle version diffère de la précédente notamment dans la possibilité pour l’utilisateur d’énoncer des textes complets en portugais au lieu d’épeler chaque mot, comme c’était le cas avec le logiciel Motrix.
Le NCE compte travailler sur des tests et des ajustements du logiciel Xulia. L’Institut Novo Ser laisse le logiciel à disposition gratuitement sur son site internet.

Source : https://ufrj.br/noticia/2017/07/24/nce-sedia-lancamento-de-software-de-reconhecimento-de-voz

Auteur : Pauline Combaret pauline.combaret[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE