Développement d’un vaccin contre la dépendance à la cocaïne

Brésil

Actualité
Brésil | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
22 décembre 2017

Une substance, testée sur des rongeurs, a permis la création d’anticorps qui retiennent la drogue dans le sang, bloquant son accès au cerveau.

Au Brésil, la cocaïne est considérée comme un problème de santé public. Le pays, aujourd’hui deuxième consommateur mondial, est à la recherche de moyens pour traiter les personnes dépendantes à cette drogue.
Une équipe de chercheurs de l’Université Fédérale du Minas Gerais propose comme solution un vaccin anticocaïne. Celui-ci permet la création d’anticorps qui vont maintenir la drogue dans le sang et empêcher sa diffusion dans les cellules du cerveau. Les tests sur les rongeurs sont terminés et les chercheurs attendent l’autorisation pour tester le vaccin sur des primates. L’équipe estime que le vaccin pourrait être disponible dans 3 ans si l’ensemble des tests cliniques sont positifs.
Un vaccin similaire est à l’étude aux Etats-Unis d’Amérique. Cependant le vaccin brésilien présente l’avantage d’être conçu à partir d’une base non protéique, ce qui diminue son coût de production et facilite son stockage par rapport à l’alternative états-unienne.

Source : https://ufmg.br/comunicacao/noticias/ufmg-desenvolve-vacina-para-tratar-dependentes-de-cocaina

Auteur : Enora Le Calvé Guérineau enora.le-calve-guerineau[a]diplomatie .gouv.fr

PLAN DU SITE