Des chercheurs de Rio créent un cerveau artificiel possédant des yeux !

Brésil

Actualité
Brésil | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
14 mars 2019

L’équipe dirigée par Stevens Rehen (Université Fédérale de Rio de Janeiro et Institut d’OR,) a créé des organoïdes cérébraux, des mini-cerveaux humains. Récemment (l’équipe travaille sur ce sujet depuis 2016), une étape a été franchie : les cerveaux intègrent maintenant des cellules rétiniennes (responsables, chez l’humain, de la réception des stimuli lumineux et essentiels à la vision). Ces travaux seront publiés dans la revue BMC Developmental Biology.

Les mini-cerveaux sont produits par une technologie de reprogrammation cellulaire dans laquelle des cellules prélevées sur la peau ou l’urine d’un volontaire sont traitées pour revenir au stade de cellules souches embryonnaires, cellules ayant le potentiel de générer n’importe quel organe ou tissu dans le corps humain. Les cellules grandissent seules, lorsque le bon environnement leur est fourni ; ce qu’a réussi à faire l’équipe carioca.

"Ces organoïdes démontrent qu’il est possible de reproduire en laboratoire des éléments de plus en plus avancés du développement du cerveau humain", explique le neuroscientifique Stevens Rehen. "Nous utilisons ces avatars biologiques pour comprendre les maladies humaines et pour tester, sans risque pour l’homme, les effets de substances ayant un potentiel thérapeutique."
A vrai dire, il n’y a pas encore d’assurance que les cellules rétiniennes fonctionnent. Les organoïdes possèdent 5 millions de cellules, des neurones et d’autres types de cellules. Un cerveau humain pleinement développé compte 86 milliards de neurones. "Les organoïdes sont loin d’être un véritable cerveau, explique Rehen, mais ils ont des caractéristiques morphologiques et biochimiques qui les rapprochent d’un vrai cerveau ».

http://www.idor.org/blog/cada-vez-mais-complexos

PLAN DU SITE