Rencontre à l’occasion de la Robocup 2019

Australie

Actualité
Australie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
5 août 2019

Une importante délégation française de chercheurs, scientifiques et universitaires s’est rendue à Sydney pour représenter nos couleurs à l’édition 2019 de la RoboCup.

Au Convention & Exhibition Centre de Sydney, du 2 au 8 juillet 2019, 5 équipes françaises étaient inscrites dans les ligues majeures (ingénieurs et doctorants) et 8 autres équipes participaient aux épreuves des ligues mineures (collégiens et lycéens). A leur côté, près de 25 personnes du comité d’organisation de Bordeaux, la ville hôte en 2020, ont pu rencontrer leurs homologues à Sydney.

La délégation française étaient emmenée par le Professeur Dominique Duhaut (Fondateur de la RoboCup et co-chair RoboCup 2019), le Prof. Olivier Ly (Co-chair RoboCup 2019 mais aussi désormais champion du monde pour la 4ième année consécutive), Alexandre Fruchet (Chef de projet), ainsi que par l’université de Bordeaux (Hélène Jacquet, VP Stratégie et développement, Christelle Bellenger, de la direction de la planification stratégique) et enfin Marianne Lamour (chef de projet numérique) qui représentait en Australie la Région Nouvelle Aquitaine.

Jeudi 4 juillet, une grande partie d’entre eux, accompagnés par quelques membres fondateurs et historiques de la RoboCup, se sont retrouvés dans les locaux de l’Alliance française pour participer à une réception organisée par le Consul Général de France en Australie, M. Nicolas Croizer. Quelques heures avant le lancement des compétitions, tous ont ainsi pu échanger avec les experts internationaux en robotique. Ce fut notamment l’occasion d’une rencontre informelle entre le comité français, le Board International de la RoboCup, et de ces membres fondateurs comme le Prof. Hiroaki Kitano, auteur de la désormais célèbre formule : en 2050 une équipe de robots aura battu l’équipe championne du monde de football.

Le tournoi et ses différentes ligues ont commencé le vendredi matin et chaque équipe de chercheurs pouvait présenter sur le terrain leurs dernières performances technologiques. L’équipe Rhoban de Bordeaux menée par le professeur Olivier Ly était forcément très attendue car triple championne du monde. Et les favoris n’ont pas tremblé, en s’imposant à Sydney pour la quatrième fois !

Le dernier jour de l’évènement était consacré aux conférences scientifiques. En effet, la compétition permet aussi la publication de nombreux articles scientifiques. Nos chercheurs-compétiteurs ont ainsi pu assister aux présentations de pointures de la robotique en Australie comme Peter Corke, directeur du Centre d’Excellence « Robotic Vision » ou Dissayanake Gamini, directeur du centre en systèmes autonomes à l’Université Technologique de Sydney.

Enfin, lors de la présentation d’ouverture, Manuela Veloso, membre fondateur, abordant la question de sa vision pour le futur de la RoboCup, a repris la traditionnelle formule du Prof Kitano pour la reformuler ainsi : « En 2050, des robots feront partie de l’équipe championne du monde de football »… imaginant non plus une confrontation humain/robot, mais un développement du sport où humains et machines seraient complémentaires.

SBS French : On a rencontré l’un des fondateurs de la coupe du monde des robots
La Tribune : Robocup : les Français de Rhoban champions du monde pour la 4e fois avant l’édition 2020 à Bordeaux

PLAN DU SITE