Le Programme de Collaborations Régionales (focus Asie-Pacifique)

Australie

Actualité
Australie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
26 mars 2019

Depuis 2017, l’Australie a mis en place le Programme de Collaborations Régionales, qui fait partie du plus vaste programme de Global Innovation Strategy visant à créer des partenariats internationaux afin de favoriser l’innovation. Les projets financés (projets de recherche collaboratifs ou workshops) sont pilotés par une institution australiennes, et doivent a minima impliquer des institutions de deux économies de la région Asie-Pacifique.

L’académie australienne des sciences gère ce programme. Le premier appel a permis de financer cinq chercheurs pour leur recherche partenariale avec des organisations industrielles ou scientifiques d’Australie et des institutions de la région Asie-Pacifique :

  1. Un projet porté par l’université de Wollongong, en partenariat avec l’université du Queensland, l’université de Hasanuddin en Indonésie, le ministère des affaires maritimes et de pêche indonésien, ainsi qu’une compagnie d’optique numérique britannique et l’agence indonésienne pour l’évaluation et l’application des technologies, recevra 45 000 Au$ sur 3 ans. L’objectif de ce projet est l’étude de l’impact du changement climatique sur les zones côtières, et en particulier les récifs coralliens, à l’aide de technologies de détection satellitaire. Ce projet devrait permettre à long terme de développer l’infrastructure nécessaire pour mettre en œuvre une gestion environnementale efficace.
  1. L’université de Melbourne recevra 210 000 Au$ sur 2 ans pour un projet en partenariat avec des instituts de recherche et des compagnies de construction ou d’ingénierie en Australie, Inde, Vietnam, Chine, Papouasie Nouvelle Guinée, Sri Lanka, Indonésie et Thaïlande, pour un projet d’étude sur les matériaux et les systèmes préfabriqués pour la construction de logements.
  1. Un projet de coalition internationale pour éliminer le virus de l’Hépatite B, porté par l’université de Melbourne en partenariat avec des universités et des centres de recherche médicale de Chine, Singapour, USA, Canada, et de France avec l’ANRS (Agence nationale de recherches sur le Sida et les hépatites virales) recevra 83 000 Au$ sur 1 an et 3 mois afin de coordonner les recherches, en particulier en Asie-Pacifique, sur un vaccin efficace, abordable et distribuable à grande échelle contre le HBV.
  1. Un projet de recherche porté par le Walter and Eliza Hall Institute en partenariat avec l’institut de biologie moléculaire indonésien Eijkman et l’université japonaise Ehime recevra 379 210 Au$ sur 3 ans, pour l’étude des réponses immunitaires et des mécanismes de résistance contre deux maladies infectieuses de conséquence : la malaria et la dengue.
  1. Enfin, l’université d’Australie du Sud recevra 180 000 Au$ sur 3 ans pour permettre la production à grande échelle de systèmes de soins biomédicaux portatifs, en partenariat avec des compagnies et organismes de recherche australiens, néo-zélandais et japonais. Ce projet a pour objectif l’étude des obstacles physiques et chimiques empêchant une production industrielle des micro- et nanostructures incluses dans les instruments de soins biomédicaux. Ces instruments offriront à terme une solution abordable et hors clinique pour faire face à une population vieillissante et aux demandes de soins grandissants.

Compte tenu de ses liens avec le Pacifique, la France devrait plus largement candidater à ce programme de Collaborations Régionales afin de favoriser l’intégration des capacités et des spécificités scientifiques du Pacifique français dans les programmes de recherche franco-australiens. De nombreux domaines présentent des potentialités de renforcement des collaborations : spatial et services issus des données satellitaires, biodiversité avec la protection des récifs coralliens, agriculture tropicale, santé, etc…

En savoir plus sur le Programme de Collaborations Régionales

Résultats du premier tour du Programme

PLAN DU SITE