Le budget fédéral australien 2018-2019

Australie

Actualité
Australie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
5 juin 2018

Le gouvernement australien poursuit sa politique d’investissement en sciences, recherche médicale et technologies pour la transformation numérique et l’innovation, avec des traductions budgétaires significatives pour ces domaines dans le budget 2018-2019.

  • 2.4 milliards de dollars australiens sur 12 ans sont alloués à la recherche et le renforcement des capacités scientifiques et technologiques.
  • Investissements dans les Infrastructures de recherche : 1.9 milliards sur 10 ans.
  • Dans le secteur de la santé, l’Australie annonce également un investissement de 1.3 milliards sur 10 ans pour l’élaboration d’un plan de croissance du secteur de la santé nationale et de la médecine industrielle géré par le Medical Research Future Fund, avec comme priorités la médecine génomique (500 millions), le programme de santé et de recherche médicale fondamentale (‘frontier’) dédié aux recherches transdisciplinaires (240 millions), l’expansion des programmes d’essais cliniques (248 millions), la mise au point de nouveaux traitements du diabète et des maladies cardiaques (125 millions), le développement des technologies biomédicales et des collaborations avec l’industrie (94.3 millions), ainsi que d’autres mesures pour le contrôle de la santé publique et la stratégie du secteur santé et recherche médicale (52.8 millions). La santé mentale bénéficie également de fonds particuliers autour de 76 millions sur 4 ans dirigés vers la prévention et les soins suivant une tentative de suicide, le service téléphonique Lifeline pour les personnes en détresse, et la commission nationale de santé mentale.
  • L’Australie investit également 535.9 millions de dollars pour la préservation de la grande barrière de corail et des emplois qui lui sont associés. Dès cette année, elle dote la Great Barrier Reef Foundation (GBRF) de 443.8 millions. La GBRF est une organisation à but non lucratif dédiée à la protection des récifs coralliens, et qui a capacité à lever des fonds privés. Elle aura pour mission de mettre en place un programme d’amélioration de la qualité de l’eau (200.6 millions), un programme de recherche scientifique pour la restauration et l’adaptation des récifs (100 millions), un programme de lutte contre l’étoile de mer couronne d’épine, responsable de la décimation des coraux (58 millions), et enfin 40 millions de dollars australiens seront dédiés à la surveillance de la grande barrière, et 44.8 millions à l’implication des citoyens, notamment aborigènes, dans la protection des récifs coralliens.
  •  Dans le domaine spatial : L’Agence Spatiale Australienne, installée au 1er juillet 2018, recevra 26 millions sur 4 ans. A cela viennent s’ajouter 15 millions de dollars australiens sur 3 ans pour l’initiative International Space Investment, en charge d’identifier et de financer des projets spatiaux stratégiques. De plus, le gouvernement australien investit 260 millions sur 4 ans pour la mise en place d’un système de satellites de positionnement, qui permettra une couverture nationale du système de positionnement de grande précision, et l’accès à des images et données satellitaires pour tout le territoire.
  • Dans le champ du numérique, le gouvernement a plusieurs priorités :
    • l’établissement d’un Consumer Data Right, qui définira les droits des individus sur leurs informations personnelles, et leur permettra de contrôler l’accès à ces données (45 millions sur 4 ans).
    • le soutien à l’Intelligence Artificielle, en particulier dans ses applications en santé, agriculture, énergie, extraction de minerai et cyber sécurité (29.9 millions sur 4 ans)
    • et la mise à niveau des capacités australiennes en termes de supercalculateurs et de stockage de données du Pawsey Supercomputing Centre (70 millions d’ici la fin de l’année)
  • Enfin, le pays poursuit son objectif de renforcer sa place sur la scène internationale en tant que nation innovante avec la révision du système d’incitations fiscales en faveur des activités de R&D qui favorisera les forts taux d’investissement en R&D au sein des entreprises de plus de 20 millions de dollars de chiffre d’affaire, mais également en introduisant de nouvelles mesures pour l’exportation, telles que le programme SME Export Hubs qui soutient le développement de marques locales ou indigènes à l’international, ou les mesures pour soutenir l’innovation australienne en Asie (Asian Innovation Strategy) qui ouvre des financements aux entreprises et chercheurs australiens en Asie.

Pour en savoir plus

PLAN DU SITE