Co-Fund ECLAUsion entre l’école Centrale de Lyon et RMIT

Australie

Brève
Australie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
20 décembre 2018

Un prestigieux programme pour des doctorats en cotutelle s’est vu attribuer 1,6 millions d’euros de financement européen Co-Fund dans le domaine des nanotechnologies. L’école Centrale de Lyon en France, et le Royal Melbourne Institute of Technology, vont diriger une dizaine de thèses en cotutelle sur cinq ans. Les étudiants en doctorat seront formés au sein d’un enrichissant écosystème de biotechnologies et de technologies de l’information et de la communication, avec l’aide de partenaires industriels allant des start-ups aux groupes mondiaux tels que STMicroelctronics, ou Thales…

Ce programme a pour objectif de créer de nouvelles synergies entre les mondes académiques et industriels, mais aussi de renforcer les collaborations entre l’Europe et l’Australie sur des domaines stratégiques.

En savoir plus

PLAN DU SITE