Adélaïde, une ville au service de l’espace

Australie

Brève
Australie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
20 mai 2019

Adélaïde vient d’être choisie pour accueillir l’organe décisionnaire et stratégique du futur centre de recherche coopérative (CRC) SmartSat.

Ce centre prend donc place aux côtés du siège de l’agence spatiale australienne (ASA) et de celui du futur centre de contrôles des missions et des découvertes spatiales.

Le gouvernement fédéral apportera $55 millions au projet tandis que $167 millions (incluant une part de contribution en nature) proviendront des 74 participants à ce CRC (universités, entreprises, agences gouvernementales).

SmartSat est construit sur la base des connections fortes et déjà existantes en Australie du Sud en matière d’industrie spatiale, il participera à la coordination des partenariats entre monde académique et industriel. Il a pour vocation le transfert des technologies en solutions commerciales.

Dédié au déploiement d’une flotte de satellites, au développement de technologies avancées de communication et à l’observation de la Terre depuis l’espace, ce CRC est porté par les agendas industriels mais vient aussi en support de cette industrie, notamment pour l’agriculture (gestion en temps réel de catastrophes naturelles), la logistique (déploiement d’un réseau internet satellitaire), la défense et la sécurité.

On doit son ancrage à Adélaïde à l’Université d’Australie du Sud (UniSA) et à Nova System qui ont tous deux porté le projet pour qu’un centre de recherche en satellites intelligents, communications avancées et analyse de données soit établi dans cette ville.

Ce CRC aura aussi pour but d’apporter un soutien à 73 étudiants et PhD, de renforcer l’intérêt des étudiants pour les satellites ainsi que d’inspirer les filles et les aborigènes australiens à poursuivre des études en science, technologie, ingénierie et mathématiques.

Source : article dans "The Adviser"

PLAN DU SITE