Visite de l’ambassadrice de France en Allemagne Anne-Marie Descôtes sur le campus ville intelligente d’EUREF

Allemagne

Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
2 mars 2018

L’ambassadrice de France en Allemagne Anne-Marie DESCÔTES s’est rendue, le mardi 27 mars 2018, à EUREF (Europäisches Energieforum, « forum européen de l’énergie »), éco-campus expérimental sur la ville intelligente et la transition énergétique basé à Berlin. Elle y a notamment rencontré les entreprises françaises implantées sur ce site fondé en 2009 par l’urbaniste et architecte berlinois Reinhard MÜLLER.

Situé dans le quartier de Schöneberg, EUREF est un lieu de référence dans le cadre de la stratégie Smart-City du Land de Berlin et se présente comme une vitrine et hub d’information sur la ville durable de demain. Il rassemble plus de 100 entreprises, start-ups et institutions dans les domaines de l’énergie, de la durabilité et de la mobilité, dont les français Schneider Electric et Veolia.

Le site dispose d’un réseau énergétique intelligent, d’une plateforme d’essai sur l’électromobilité et de bâtiments à énergie positive. Son approvisionnement énergétique se fait entièrement à partir d’énergie d’origine renouvelable et le campus se targue notamment d’avoir atteint, dès 2014, les objectifs climatiques de l’Allemagne pour l’année 2050 (-80 à -95% d’émissions de CO2 par rapport au niveau de 1990).

Implantées au cœur du site EUREF, Veolia y gère un programme d’accélérateur de start-ups dans les domaines de l’efficacité énergétique et de l’économie circulaire (« U-START »), quand Schneider Electric y gère ZeeMobase (Zero emission energy and Mobility Base), un réseau intelligent décentralisé qui approvisionne le campus en énergie et sert de plateforme pédagogique et explicative sur les enjeux énergétiques et de mobilité durable. Une start-up franco-allemande de conseil en services environnementaux aux collectivités, Tilia, y est également présente.

A côté des nombreuses entreprises, le site accueille également, depuis 2012, une antenne l’Université Technique (TU) de Berlin qui propose des Master en Management de l’énergie, droit de l’énergie, mobilité durable et bâtiments durables. On y trouve par ailleurs des centres de recherche comme le Centre d’innovation pour la mobilité et le changement sociétal (Innovationszentrum für Mobilität und gesellschaftlichen Wandel, InnoZ) ou l’Institut de recherche Mercator sur les Communs et le changement climatique (Mercator Research Institute on Global Commons and Climate Change, MCC).

L’ambassadrice a souligné à plusieurs reprises l’importance de la coopération bilatérale dans la recherche et l’industrie sur ces thématiques d’avenir, qui figurent parmi les priorités de l’agenda franco-allemand.


Rédacteur : Fabien Baudelet, fabien.baudelet[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE