Une expertise internationale pour « l’Intelligence Artificielle made in Germany »

Allemagne

Brève
Allemagne
9 avril 2019

La ministre fédérale de la Recherche Anja Karliczek a nommé le 3 avril, le professeur Matthias Kleiner, président de l’association Leibniz, à la présidence de ce comité d’expert.
Le développement et la mise en réseau des centres de compétence pour la recherche sur l’intelligence artificielle constituent un élément central de la stratégie du gouvernement fédéral en matière d’intelligence artificielle. Le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) a chargé un conseil consultatif de onze scientifiques de renommée internationale de lui apporter un soutien technique dans la mise en œuvre de ce projet.

« KI made in Germany va devenir une marque internationale. Nous voulons rendre encore plus compétitive sur le plan international la recherche allemande en ’intelligence artificielle en créant un réseau entre nos centres de compétences en intelligence artificielle et les mettre en relation avec les entreprises et l’industrie “, souligne Anja Karliczek, ministre fédérale de la Recherche. “C’est pourquoi nous comptons sur l’expertise des meilleurs chercheurs du monde pour bâtir ce réseau. Cette contribution permettra également d’accroître le nombre de collaborations internationales en matière de recherche. Je suis très heureuse que le professeur Matthias Kleiner, expert de longue date et reconnu au sein du monde scientifique allemand, nous ait rejoint en tant que président du conseil consultatif. ”

“Les centres de compétence de notoriété internationale se fondent sur des structures stables. Il est donc important de s’appuyer sur les structures existantes en renforçant constamment les compétences existantes “, ajoute le professeur Kleiner. C’est pour lui une certitude : “La recherche sur l’Intelligence Artificielle en Allemagne est dans une bonne position de départ. L’extension et la mise en réseau de ces centres permettront à l’Allemagne de continuer à jouer un rôle de premier plan dans la compétition internationale

Les centres d’excellence pour la recherche en intelligence artificielle se situent à Berlin, Munich, Dresde/Leipzig, Dortmund/Bonn et Tübingen. A cela, il faut ajouter le DFKI (centre de recherche allemand pour l’intelligence artificielle) avec ses sites à Sarrebruck, Kaiserslautern, Brême et Berlin. Ces centres forment le socle du Consortium national de recherche pour l’intelligence artificielle en lien avec le réseau des centres d’applications spécifiques à l’industrie. L’objectif de ce développement et de cette mise en réseau est d’établir une visibilité internationale pour ces centres de compétences tout en favorisant le transfert des résultats de la recherche vers les applications. Un niveau d’interdisciplinarité élevé est requis au sein de ces centres afin de pouvoir utiliser de manière optimale le potentiel de l’IA dans différents domaines.

Le BMBF (ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche) vient de nommer dix scientifiques de renommée internationale, originaires de France, d’Italie, d’Espagne, d’Autriche, de Grande-Bretagne, de Suisse et des Pays-Bas, pour accompagner ce processus de développement. Leur expertise rend compte de l’étendue thématique de l’intelligence artificielle. Le président de l’Association Leibniz, le professeur Matthias Kleiner, assumera la présidence et apportera sa connaissance approfondie du système scientifique allemand à ce Conseil consultatif international. Le comité a pour mission d’évaluer le développement des centres et du réseau et de faire des recommandations sur leur fonctionnement afin de leur assurer la meilleure place dans le classement international.


Membres du Conseil consultatif international :

  • Prof. Dr. Matthias Kleiner (Présidence)
    Président de l’Institut Leibnitz
  • Prof. Dr. Luigia Carlucci Aiello
    Sapienza Università di Roma, Italien
  • Prof. Dr. James Crowley
    Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA), Frankreich
    Prof. Dr. Dirk Helbing
    Eidgenössische Technische Hochschule (ETH) Zürich, Schweiz
  • Prof. Dr. Andreas Holzinger
    Medizinische Universität Graz und Technische Universität Graz, Österreich
  • Prof. Dr. Holger H. Hoos
    Universiteit Leiden, Niederlande
  • Prof. Dr. Ramon Lopez de Mantaras
    IIIA – Institut d’Investigació en Intel.ligència Artificial, Spanien
  • Prof. Dr. Peter Pietzuch
    Imperial College London, Großbritannien
  • Dr. Cordelia Schmid
    Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA), Frankreich
  • Prof. Dr. Oliviero Stock
  • Bruno Kessler Center in Information and Communication Technology (FBK-ICT), Italien
  • Prof. Dr. Chris Williams
    University of Edinburgh, Großbritannien

Source :BMBF (ministère fédéral allemand pour l’éducation et la recherche)
https://www.bmbf.de/de/internationale-expertise-fuer-ki-made-in-germany-8257.html?utm_source=hootsuite

Redaction : Service pour la science et la technologie, Ambassade de France à Berlin

PLAN DU SITE