Transformer les déchets plastiques en matières premières de qualité

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
17 mai 2018

Des scientifiques allemands ont développé un nouveau processus de recyclage pour les déchets de PET, qui s’applique aussi aux plastiques souillés ou mélangés. Jusque-là, il était nécessaire de les trier en amont du processus de recyclage.

Le polyéthylène téréphtalate (PET) est un matériau très répandu, que l’on retrouve dans de nombreux objets du quotidien, comme par exemple les bouteilles en plastique, les jouets et emballages divers. Ce matériau présente de nombreux avantages, comme celui de ne pas se dégrader en présence d’huile, de matières grasses, d’alcool ou encore d’acide. Il est également aisément combinable avec d’autres matériaux ou plastiques et se recycle –en principe- facilement.

Pourtant, jusque-là, son recyclage n’est possible que si le matériau ne présente pas de grosses impuretés, impliquant un tri conséquent à la source. Pour cette raison, et faute de solution technique jusque-là, les déchets plastiques sont plus souvent incinérés (valorisation énergétique) que recyclés (valorisation matière).

Le projet solvoPET vise ainsi à permettre à un maximum de PET, souillés ou non, d’être recyclés et ainsi éviter d’avoir à les trier en amont. Pour ce faire, les chercheurs décomposent les éléments chimiques du PET (l’éthylène glycol et l’acide téréphtalique), qui sont eux parfaitement réemployables dans le cadre d’un processus de transformation nouveau. Ce projet est financé par le ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF), à hauteur de 2 millions d’euros jusqu’en 2020.


Source : Ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF), Hochwertige Rohstoffe aus Plastikmüll gewinnen, 14.05.2018, https://www.bmbf.de/de/hochwertige-rohstoffe-aus-plastikmuell-gewinnen-6189.html

Rédacteur : Fabien Baudelet, fabien.baudelet[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE