Projet de recherche franco-allemand sur les systèmes de protection sociale en Europe

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences Humaines et sociales
26 août 2018

L’Institut Max-Planck de droit et de politique sociale à Munich, en coopération avec l’Université de Rennes 1, ont étudié les systèmes de protection sociale en Europe et leur flexibilité face à l’évolution du marché du travail.

Le projet mené par Otto Kaufmann de Munich et Sylvie Hennion se concentre principalement sur l’Allemagne et la France, dont les systèmes de sécurité sociale s’appuient sur un modèle du monde de travail conservateur.

Les chercheurs tentent de répondre aux questions suivantes : les systèmes de sécurité sociale sont-ils suffisamment adaptables ? Les modèles nationaux de sécurité sociale, qui reposent encore sur le système traditionnel de l’emploi, s’avèrent-ils encore efficace aujourd’hui alors que le monde de travail est en pleine transformation ? Est-il possible d’atteindre l’objectif d’une vie active plus longue ? Y a-t-il des objectifs contradictoires ou des interactions paradoxales entre les systèmes impliqués ?

Les résultats de leurs travaux ont été publiés dans le livre « Emploi et protection sociale en Europe – Erwerbsverlauf und sozialer Schutz in Europa » disponible en format papier ou numérique.

_

Source : https://idw-online.de/en/news699287

Rédactrice :
Clarisse Brehier, clarisse.brehier[at]diplomatie.gouv.fr www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE