Le Bade-Wurtemberg ouvre dix chaires de professeurs d’université juniors en intelligence artificielle

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
11 septembre 2018

Le ministère de la recherche du Land de Bade-Wurtemberg alloue six millions d’euros pour financer dix chaires de professeurs juniors dans le domaine des méthodes et applications de l’intelligence artificielle (IA). Les nouvelles chaires permettront d’étendre les compétences à l’ensemble du pays et d’élargir ainsi le financement de la recherche sur l’IA au-delà des centres existants.

Le Bade-Wurtemberg développe ses recherches sur l’intelligence artificielle (IA) dans les universités du Land en finançant la création de dix nouvelles chaires pour des professeurs d’université juniors dans les universités de Fribourg, Heidelberg, Hohenheim, Constance, Mannheim, Ulm et Karlsruhe (Institut pour les Technologies, KIT), ainsi que des équipements spécifiques aux recherches sur les méthodes et application de l’IA, pour un coût estimé à six millions d’euros. L’Etat élargit ainsi le financement de la recherche dans ce domaine au-delà des centres existants et complète l’initiative « Cyber Valley » dans la région de Stuttgart/Tübingen, mise en place en 2017 [1].

Les chaires seront créées au sein d’équipes d’excellence dans les universités qui peuvent dépasser les frontières du strict domaine informatique. En particulier, la cyber-sécurité et les conditions éthiques et sociales du développement de l’IA seront également concernées. Ces nouveaux postes doivent permettre d’attirer de jeunes professeurs d’université et seront pourvus en 2019 pour une durée de six ans. Les universités du Bade-Wurtemberg peuvent candidater jusqu’au 31 octobre 2018.

Cette initiative fait partie de la stratégie plus large du Bade-Wurtemberg sur le numérique : environ un milliard d’euros doivent être investis, dont la moitié sera consacrée au développement des infrastructures numériques. Cette stratégie, « Digital@bw » [2], a été présentée à l’été 2017 et finance environ 70 projets pour un montant avoisinant les 300 millions d’euros pour les deux prochaines années (2018-2019).

[1] Voir « Une Cyber Vallée dédiée à l’intelligence artificielle dans le Bade-Wurtemberg », 30.11.2017, https://www.science-allemagne.fr/politiques-de-la-recherche-nodossier/innovation/une-cyber-vallee-dediee-a-lintelligence-artificielle-dans-le-bade-wurtemberg/

[2] https://www.digital-bw.de/

Source : Communiqué de presse du Bade-Wurtemberg, « Zehn Juniorprofessuren für Künstliche Intelligenz » 22.08.2018 https://www.baden-wuerttemberg.de/de/service/presse/pressemitteilung/pid/zehn-juniorprofessuren-fuer-kuenstliche-intelligenz/

Rédactrice : Philippine Régniez, philippine.regniez[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE