La France et l’Allemagne impliquées dans un projet européen d’ampleur sur la thématique One Health

Allemagne

Actualité
Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
4 mai 2018

Un programme européen réunissant 40 partenaires de 19 pays vient d’être lancé sur la thématique « One Health » et sera piloté par l’ANSES (Agence nationale française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail). Cette approche défend l’idée que les problématiques de santé humaine, de santé animale et d’environnement sont intrinsèquement liées, et doivent être considérées de façon commune, notamment sur les questions de résistance antimicrobienne.

Environ 60% de tous les pathogènes actuellement connus peuvent infecter indifféremment les humains et les animaux. Une coopération et un engagement plus poussés entre médecins, vétérinaires et autres professionnels de santé est donc nécessaire.

Le but de ce programme conjoint européen (EJP) est de construire une plateforme européenne sur l’approche One Health, permettant de répondre aux besoins des acteurs et décideurs politiques nationaux et européens. A cet effet, des institutions de médecine humaine, de médecine vétérinaire et de protection sanitaire des consommateurs dans l’agroalimentaire vont augmenter leur coopération sur les domaines de l’antibiorésistance et des dangers infectieux émergents des zoonoses (infections transmissibles entre l’homme et les animaux) liées à l’agroalimentaire.

L’EJP va produire des données scientifiques, des méthodologies et des programmes informatiques pouvant être utilisés par les institutions nationales et européennes, afin d’évaluer les risques sanitaires et les mesures préventives potentielles. L’une des missions principales sera de partager de manière efficace et régulière les connaissances entre la communauté scientifique et les autorités nationales, ainsi qu’avec les acteurs européens et internationaux.

Une autre mission de l’EJP sera d’étendre la coopération entre les instituts par le biais de collaborations interdisciplinaires. Des projets de recherche conjoints et des projets intégratifs, ainsi que des formations seront ainsi mis en place.

Le programme permettra de renforcer la coopération entre ses 40 partenaires. Ce sont 90 millions d’euros qui seront investis sur cinq ans – la moitié versée par la Commission Européenne et l’autre moitié par les états membres respectifs. Du côté français, outre l’ANSES qui est coordinatrice de l’initiative, participeront également l’INRA, l’Institut Pasteur et Santé Publique France. Côté allemand, le BfR (Institut fédéral d’évaluation des risques) le Friedrich-Loeffler-Institut et le Robert-Koch-Institut sont partenaires du projet.


Plus d’informations : communiqué de presse de l’ANSES – https://www.anses.fr/en/content/anses-will-coordinate-european-joint-programme-one-health-european-research-programme-0

Source : “One Health : Gemeinsam für Gesundheit forschen”, communiqué de presse du BfR, 27/02/2018 – http://www.bfr.bund.de/de/presseinformation/2018/07/one_health__gemeinsam_fuer_gesundheit_forschen-203906.html

Rédactrice : Laura Voisin, laura.voisin[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE