La communauté de centres Helmholtz investit six millions d’euros dans la recherche contre les maladies liées à l’âge

Allemagne

Actualité
Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
24 janvier 2018

Le Centre Helmholtz de Munich et le Centre allemand de recherche contre le cancer (DKFZ, situé à Heidelberg en Bade-Wurtemberg) vont coordonner ensemble un projet appelé AMPro (« Aging and Metabolic Programming ») destiné à explorer des approches innovantes pour la prévention et le traitement de maladies liées à l’âge. La communauté de centres Helmholtz finance ce programme à hauteur de six millions d’euros pour trois ans.

En raison de l’allongement de l’espérance de vie dans le monde, les maladies liées au vieillissement – comme le diabète, le cancer, les infections chroniques ou les pathologies respiratoires et neurodégénératives – deviennent un enjeu de santé majeur pour les patients, les médecins, les systèmes de santé et la société.

Le consortium AMPro va donc chercher à développer de nouvelles approches préventives et thérapeutiques ayant un effet sur les processus métaboliques [1]. Ces recherches devraient par la suite permettre de mettre en place des traitements innovants et systématiques contre les maladies liées à l’âge. Plusieurs aspects-clés des processus métaboliques liés au vieillissement seront explorés :

  • les mécanismes prénataux et postnataux de la programmation métabolique aux niveaux génétiques et épigénétiques,
  • les mécanismes de la communication au niveau des tissus et des organes,
  • les mécanismes de réparation des tissus et des cellules.

Le but à long terme sera ainsi d’améliorer la santé de tous au sein d’une société vieillissante. Cela devrait permettre en outre d’alléger les conséquences socio-économique du vieillissement sur la société.

En plus du Centre Helmholtz de Munich et du DKFZ, tous les centres Helmholtz actifs dans le domaine de la santé participeront également au projet : le Centre allemand pour les maladies neurodégénératives de Bonn (DZNE, Rhénanie du Nord-Westphalie), Centre Helmholtz pour la recherche sur les maladies infectieuses de Brunswick (HZI, Basse-Saxe) et le Centre Max Delbrück de médecine moléculaire de Berlin (MDC).

[1] Les processus métaboliques sont les réactions chimiques ayant lieu au sein d’un être vivant et lui permettant de se maintenir en vie, de se reproduire, de se développer et de répondre aux stimuli de son environnement.


Source : “Neues Forschungsprojekt zu altersbedingten Erkrankungen”, communiqué de presse du Centre Helmholtz de Munich, 15/01/2018 – https://www.helmholtz-muenchen.de/aktuelles/uebersicht/pressemitteilungnews/article/43531/index.html

Rédactrice : Laura Voisin, laura.voisin[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE