L’Allemagne renouvelle sa plus grande étude épidémiologique pour 10 ans

Allemagne

Actualité
Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
29 mai 2018

Ce sont 160 000 personnes qui ont déjà participé à l’étude de santé NAKO, démarrée en 2013. Au cours de la prochaine phase, lancée en avril 2018, les coordinateurs espèrent atteindre le chiffre de 200 000 participants. Ceux-ci sont sélectionnés au hasard, afin que les résultats ne soient pas biaisés par des participations volontaires.

Les participants reçoivent un suivi médical sur une période de 20 à 30 ans et doivent répondre à des questions concernant leur style de vie (sport, travail, etc.). L’analyse sur le long terme des évolutions de la santé des participants permet de collecter de nombreuses informations : ces données permettent notamment d’identifier plus efficacement des facteurs de risque pour certaines pathologies communes et les premiers stades de développement de certaines maladies peuvent être analysés. Les résultats peuvent ensuite être utilisés pour améliorer la prévention et le diagnostic. Les chercheurs se concentrent particulièrement sur le cancer, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

L’étude NAKO est financée par le ministère fédéral de l’Education et de la Recherche, par les treize Länder participant et par l’association de centres Helmholtz avec un total de 256 millions d’euros sur au moins dix ans.


Plus d’informations : site internet de l’étude NAKO (en allemand) – www.nako.de

Source : “Deutschlands größte Gesundheitsstudie ”, communiqué de presse du BMBF, 03/05/2018 – https://www.bmbf.de/de/deutschlands-groesste-gesundheitsstudie-6145.html

Rédactrice : Laura Voisin, laura.voisin[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE