Des bus autonomes circulent sur le campus de l’hôpital de la Charité à Berlin

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
16 avril 2018

Le projet « Stimulate », lancé à l’été 2017, est maintenant en service sur le campus de l’Hôpital Universitaire de la Charité à Berlin. Quatre minibus autonomes, mis en place par la Charité, la compagnie de transports berlinois (BVG) et l’Etat de Berlin, permettent désormais de transporter les patients, personnels hospitaliers et visiteurs. Le projet a été financé par le Ministère fédéral de l’environnement, de la conservation de la nature et de la sécurité nucléaire.

Ces quatre minibus sont non seulement totalement autonomes, mais aussi électriques. Deux d’entre eux sont stationnés sur le campus de la Charité « Virchow-Klinikum » ; les deux restants se trouvent sur le campus « Charité Mitte ». Ils transportent entre 6 et 11 passagers à une vitesse de 12 km/h.

L’Etat de Berlin et l’Institut de la Charité pour la sociologie médicale et les sciences de réhabilitation vont examiner l’acceptation par les usagers de cette nouvelle technologie. Le projet de recherche, doté d’un budget de 4.1 millions d’euros – dont 3.2 millions d’argent public apporté par l’Etat fédéral, doit se poursuivre jusqu’en 2020.

Ces deux sites de la Charité représentent l’environnement idéal pour tester cette nouvelle technologie : ils recouvrent un espace suffisamment grand mais séparé des routes publiques. Avec leurs trottoirs, carrefours, et usagers de la voirie tels que piétons, cyclistes, voitures et camions, ils offrent les mêmes conditions d’expérimentation que la ville – en modèle réduit.


Source : Communiqué de presse de la Charité Universitätsmedizin Berlin „Wir lassen keinen fahren“ 26.03.2018 https://www.charite.de/service/pressemitteilung/artikel/detail/wir_lassen_keinen_fahren/

Rédactrice : Philippine Régniez, philippine.regniez[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE