Création d’un nouveau groupe de recherche sur la mondialisation de la science et de la recherche

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences Humaines et sociales
16 avril 2018

Un groupe de jeunes chercheurs de l’Institut Leibniz de sciences sociales (IRS) a lancé début avril un nouveau projet pour étudier la mondialisation de la recherche universitaire.

Lancé le 1er avril à l’Institut Leibniz de Recherche Sociale (IRS), le groupe de jeunes chercheurs nommé : « Construire des Espaces Transnationaux d’Enseignement Supérieur » (TRANSEDU) étudie le lien entre les processus de la mondialisation et l’internationalisation de la science et de la recherche. Le groupe s’est fixé comme objectif de rechercher les dynamiques de développement particulières de la mondialisation de la recherche académique.

Ils ont constaté que depuis une vingtaine d’années, le nombre d’étudiants poursuivant leurs études à l’étranger augmente régulièrement et que de nombreuses universités investissent dans des campus internationaux à l’étranger. Par exemple en octobre 2012, l’Université technique de Berlin (TU Berlin) a ouvert un campus à El Gouna, en Égypte. L’entrepreneur égyptien Samih Sawiris, diplômé de l’université de Berlin, est à l’origine du projet. Réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé, c’est un modèle de mondialisation du système universitaire publique. Cette initiative n’est pas un cas isolé à l’échelle internationale : en 2017, il y avait près de 250 campus internationaux dans le monde entier, dont beaucoup au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Est.

Le groupe de recherche sera composé de deux à trois doctorants qui débuteront leurs recherches à l’IRS en mai 2018 sous la direction de Jana-Maria Kleibert. Cette initiative de recherche est elle aussi internationale puisque le professeur Neil Coe de l’Université nationale de Singapour et le professeur Bas Van Heur du Centre d’études urbaines de Bruxelles de la Vrije Universiteit Brussel sont aussi partenaires du projet.

_

Source : Communiqué de presse https://idw-online.de/en/news691890

Rédactrice : Clarisse Brehier, clarisse.brehier[at]diplomatie.gouv.fr www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE