Coopération sur une nouvelle technologie pour détecter le glyphosate

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
8 février 2019

Des chercheurs de l’université de Leipzig et de l’université technique (TU) de Dresde se penchent sur un nouveau procédé permettant de détecter rapidement et facilement la présence de Glyphosate. Ils espèrent pouvoir mettre cette nouvelle technologie sur le marché d’ici trois ans.

Les chercheurs souhaitent développer un petit outil portatif, dans lequel viendrait s’insérer une puce. Celui-ci sera destiné principalement aux autorités de la gestion de l’eau, de la sécurité alimentaire, ainsi qu’aux laboratoires environnementaux. Une application destinée au grand public est également envisagée. Jusqu’à présent, la détection de cette substance faisait en effet appel à un procédé couteux et très complexe en laboratoire.

Par ce projet, les scientifiques cherchent notamment à améliorer l’efficacité des processus d’analyse de la qualité de l’eau et des aliments. Ils s’intéressent également à la manière d’encourager un débat objectif ainsi que de faciliter le dialogue avec la société sur la question du glyphosate.

L’institut de biochimie de l’université de Leipzig et l’Institut de Génétique de la TU de Dresde se sont associées avec trois entreprises saxonnes pour mener à bien ce projet, qui a obtenu un financement de 1.9 million d’euros de la part de la banque saxonne pour le développement (SAB). Le fonds européen de développement régional (FEDER) ainsi que l’Etat libre de Saxe sont également partenaires du projet.


Source : Universität Leipzig, Collaboration on new technology for detecting glyphosate, 02/01/2019, https://idw-online.de/en/news709935

Rédacteur : Fabien Baudelet, fabien.baudelet[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE