Conclusions du Forum Franco-Allemand de la Recherche en matière de micro et nanoélectronique

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
9 juillet 2018

La micro et la nanoélectronique font partie des thématiques prioritaires de travail du forum franco-allemand de la recherche (FFAR), un instrument pluriannuel de coopération bilatérale. Un groupe d’experts, coordonné par Hubert LACKNER du Fraunhofer IPMS et Yann DEVAL de l’Université de Bordeaux s’est donc réuni à plusieurs reprises en 2017 – 2018 afin de présenter ses conclusions intitulées « French-German Initiative for Complex Intelligent Systems » à l’occasion du FFAR 2018 à Berlin.

Les conclusions du groupe d’experts partent du constat que l’Europe occupe une position dominante dans la recherche sur les systèmes complexes intelligents, bien que leur production industrielle ait majoritairement lieu en Asie. Les experts voient dans le développement des objets intelligents (via la rencontre entre l’IoT et l’intelligence artificielle) une opportunité pour l’Europe de devenir leader tant sur la recherche et le développement que sur la production industrielle de ces systèmes.

Le groupe d’experts recommande donc le lancement d’une « Initiative franco-allemande pour les systèmes complexes intelligents » qui suivrait les étapes suivantes :
1. La constitution d’un groupe d’experts franco-allemand dont la tâche serait de développer une stratégie commune en matière de micro et nanoélectronique qui s’intégrerait dans les programmes européens.
2. Mettre en place une plateforme sur-mesure pour exploiter les synergies en recherche, développement et production industrielle des systèmes complexes intelligents. Cette plateforme virtuelle serait la colonne vertébrale d’une alliance européenne pour la recherche dans ce domaine.
3. Identifier les technologies clés qui manquent actuellement en Europe.
4. Etablir un programme pour les idées de rupture potentiellement applicables.

La France et l’Allemagne se sont engagées à soutenir fortement la micro- et nanoélectronique au niveau européen, en particulier dans le cadre du programme « Horizon Europe ».

Source : Déclaration conjointe du BMBF et du MESRI, 13.06.2018 https://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Espace_Europeen_de_la_Recherche/72/6/Declaration_d_intention_commune_6e_forum_de_la_cooperation_FA-Fr_970726.pdf

Rédactrice : Philippine Régniez, philippine.regniez[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE