Conclusion du projet SUGAR sur les hydrates de gaz

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
6 avril 2018

De 2008 à 2018, le ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF) et le ministère fédéral de l’économie et de l’énergie (BMWi) ont financé, avec un total de 31 millions d’euros, le projet de recherche SUGAR sur les réserves sous-marines d’hydrates de gaz.

Les hydrates de gaz sont des composés solides, formés sous certaines conditions de température et de pression à partir d’un mélange d’eau et de gaz (souvent du méthane). Ils se trouvent dans les fonds marins, en grandes quantités. C’est une ressource de gaz potentiellement très importante, mais aujourd’hui non exploitée car encore peu maîtrisée.

Le projet SUGAR a été mis en place en 2008 pour rechercher des solutions afin de les utiliser en tant que source d’énergie. Une deuxième partie du projet s’est ensuite concentrée sur la possibilité d’utiliser ces structures physiques existantes pour stocker du dioxyde de carbone. Ces recherches ont donc un double objectif, premièrement exploiter des nouvelles réserves de gaz, et deuxièmement développer une technologie pour séquestrer le carbone.

Les équipes de l’institut Helmholtz GEOMAR à Kiel mais aussi des entreprises privées ont travaillé pendant dix ans. Grâce au financement conjoint du BMBF et du BMWi les chercheurs ont aujourd’hui une bien meilleure connaissance des hydrates de gaz et peuvent maintenant définir le potentiel énergétique qu’ils représentent. Par ailleurs, certaines entreprises travaillant sur le projet ont pu développer de nouvelles technologies de radars, et de modélisation

Pour conclure ces dix années de recherches une conférence a été donnée à l’institut Helmholtz de Postdam le 23 mars dernier. Les chercheurs, qui ont été félicités pour leurs travaux, ont précisé que la recherche sur les hydrates de gaz a beaucoup avancé grâce à ce projet même si ce sujet doit encore être approfondi.

_

Plus d’informations : https://www.geomar.de/index.php?id=2058
www.gfz-potsdam.de
www.sugar-projekt.de

Source : https://www.geomar.de/news/article/gashydratforschung-erweitertes-grundwissen-und-neue-technologien/

Rédactrice : Clarisse Brehier, clarisse.brehier[at]diplomatie.gouv.fr www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE