Comment les plantes réagissent au stress

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
17 janvier 2019

Des scientifiques de l’université de Braunschweig souhaitent analyser la manière dont les plantes réagissent au stress. Le projet de recherche est financé par la fondation Volkswagen.

De nombreuses espèces de plantes ont développé des stratégies leur permettant de grandir dans des milieux secs ou pauvres en nutriments. Cette capacité d’adaptation est importante dans la mesure où les plantes sont souvent en concurrence entre-elles, sur des zones réduites, pour l’accès au soleil, à la pluie ou aux éléments présents dans les sols.

Des chercheurs de l’institut de biologie des plantes de l’université technique de Braunschweig envisagent d’étudier ce mécanisme de stress. Ce projet de recherche est fiancé par la fondation Volkswagen dans le cadre du programme « Experiment ! » pendant 18 mois.

L’objectif du projet est d’analyser les réactions des organismes au stress. Une équipe encadrée par la chercheuse Maria Pimenta Lange va étudier comment les plantes choisissent entre deux options cruciales : se défendre face aux autres plantes, ou poursuivre leur croissance. Pour ce faire, les chercheurs vont comparer les réactions au stress de plantes anesthésiées et non anesthésiées car une plante anesthésiée a des réactions plus claires et observables.


Source : Bioökonomie.de, „Wie Pflanzen auf Stress reagieren“, 09.01.2019, https://biooekonomie.de/nachrichten/wie-pflanzen-auf-stress-reagieren

Rédacteur : Fabien Baudelet, fabien.baudelet[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE