7e Programme de recherche sur l’énergie

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
19 mars 2018

Le 7e programme de recherche sur l’énergie du gouvernement fédéral sera lancé cet été. Un processus de consultation d’experts, mené sous la houlette du Ministère fédéral de l’économie et de l’énergie (BMWi), a fait ressortir deux thématiques prioritaires : la digitalisation et l’intégration sectorielle. Les résultats ont été présentés fin février, à Berlin.

La digitalisation est une composante essentielle de la transition énergétique. En effet, les énergies renouvelables nécessitent que producteurs et consommateurs d’électricité soient reliés constamment et de manière intelligente, afin d’optimiser les flux. Les compteurs intelligents (Smart Meters) permettent, à ce titre, de récolter des informations indispensables au bon équilibre entre la production et la consommation. La décentralisation de la production électrique, le développement de l’électromobilité, la protection des données de consommation sont autant de domaines qui nécessitent des efforts de recherche encore conséquents.

Un autre domaine concerne celui de l’intégration sectorielle, qui doit permettre de renforcer les interactions entre électricité, chaleur et transport, afin de remplacer une part maximale de combustibles fossiles par de l’électricité produite à partir d’énergies renouvelables et ainsi limiter les émissions de CO2. Ici également, des efforts accrus en recherche s’avèrent nécessaires, afin d’optimiser l’intégration et l’utilisation des énergies renouvelables dans les différents secteurs.

Dans ce contexte, l’organisation de la recherche au sein de « Reallaboren » fait également partie des priorités du 7e programme de recherche sur l’énergie. Ces laboratoires de nouvelle génération viennent compléter efficacement la recherche appliquée par un aspect d’insertion sur le marché et permettent aux scientifiques d’expérimenter des technologies et processus innovants dans un cadre davantage systémique. Ils s’avèrent particulièrement adaptés à la recherche sur la digitalisation.

Depuis 1977, près de 17.300 projets portant sur la recherche dans le domaine de l’énergie ont été financés, représentant un volume de 12 milliards d’euros.


Source :, Bundesministerium für Wirtschaft und Energie, Energiewende direkt, „Neue Trends für neues Forschungsprogramm“, 13/03/2018 : http://www.bmwi-energiewende.de/EWD/Redaktion/Newsletter/2018/03/Meldung/energieforschung.html

Rédacteur : Fabien Baudelet, fabien.baudelet[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE