Allemagne

Veille scientifique et technologique de l’Allemagne


La France et l’Allemagne ont un rôle particulier à jouer face aux grands défis de notre siècle : en rapprochant leurs capacités elles peuvent constituer rapidement une avant-garde, au regard de leur excellence scientifique respective, de l’interconnexion déjà très avancée de leurs réseaux de recherche et de la masse critique que représente leur investissement cumulé dans la recherche et l’innovation (10% de l’effort de recherche mondial).
Le Service pour la science et la technologie de l’Ambassade de France en Allemagne est chargé du développement de la coopération scientifique et technologique avec notre premier partenaire :

  • en effectuant une veille prospective et stratégique des dernières innovations et résultats de la recherche allemande ;
  • en accélérant le rapprochement des capacités de recherche à travers l’organisation de séminaires spécialisés et de missions exploratoires à destination des chercheurs ;
  • en faisant rayonner l’excellence de la recherche scientifique française auprès de la société civile, des écoles et des étudiants.


  • Retrouvez tous nos articles et dossiers en français sur l’Allemagne ici
  • Retrouvez tous nos articles et dossiers en allemand sur la France ici

Dernières actualités

Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique

Formation d’un nouveau centre de recherche en sécurité, protection des données et intelligence artificielle appliquées à la médecine

Allemagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Brève
29 mai 2019

La création du HMSP (Helmholtz Medical Security, Privacy and AI Research Center) devrait faciliter la collaboration entre experts de la santé et experts de la sécurité de l’information. Le but affiché de cette structure : placer l’Allemagne au front de la recherche et l’innovation en santé numérique.

Le Munich Center for Machine Learning (TUM-LMU) est lancé

Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
8 février 2019

Le centre de compétence de machine learning (apprentissage automatique) de Munich (MCML) a été inauguré. Il fait partie des quatre centres de compétence de machine learning (Kompetenzzentren für Maschinelles Lernen) pour l’Intelligence artificielle financés par l’appel d’offre du Ministère fédéral allemand pour l’Education et la recherche (à côté de Tübingen, Berlin, et Rhein-Ruhr). Les centres de compétences de machine learning bénéficient d’un financement fédéral total de 7,5 million d’euros sur quatre ans.

Changement de direction à la tête du centre allemand pour l’intelligence artificielle

Allemagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
28 janvier 2019

Après plus de vingt ans passés à la tête du centre allemand pour la recherche en intelligence artificielle (DFKI), son fondateur Wolfgang Wahlster passe la main à la Professeure Koehler, qui occupera cette nouvelle fonction le 1er février 2019. La cérémonie officielle aura lieu le 25 février à Sarrebruck.

Retour sur la conférence « IA et santé : perspectives franco-allemandes » du 5.11.2018 à l’occasion de la Berlin Science Week

Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
28 novembre 2018

Dans le cadre de l’édition 2018 de la Berlin Science Week, la « Berlinale de la Science », l’Ambassade de France en Allemagne a organisé avec le Smart Data Forum, une conférence de haut niveau sur le thème de l’Intelligence Artificielle et la Santé, en présence du Secrétaire d’Etat au Ministère allemand de la Santé Thomas GEBHART.

PLAN DU SITE