Thaïlande

Partager
La Thaïlande représente près de 20% de la production scientifique de l’ASEAN et souhaite renforcer son positionnement de hub en Asie du Sud-Est avec une production de plus en plus internationale avec une forte proportion de co-publications (42,6% en 2014) et notamment avec les pays de la zone Europe où la France arrive en seconde position.
La Thaïlande met en place depuis 2014 une stratégie intitulée Thailand 4.0 avec une série de mesures pour favoriser l’émergence d’une société de la connaissance basée sur l’innovation. Le royaume entend axer son développement autour des leviers de transformation suivants : l’agriculture intelligente, les services à hautes valeurs ajoutées, les nouvelles technologies, les startups innovantes et une force de travail qualifiée.
Cela se traduit par une volonté d’augmentation du budget de la recherche, un accroissement du nombre de PhD, le développement de centres d’excellence, … La formation des ressources humaines reste l’un des enjeux fondamentaux du devenir de la recherche thaïlandaise.
Pour renforcer les échanges de haut niveau entre la Thaïlande et la France, le service de coopération scientifique et universitaire de l’Ambassade de France en Thaïlande met en œuvre une série d’actions :
• Promouvoir l’excellence de l’enseignement français et de la formation à la recherche par la recherche au travers notamment trois programmes de bourse, Franco-Thai Scholarship program ; Junior Research Fellowship program ; PHC Siam Mobility Program
• Faciliter et soutenir les projets de coopération scientifique,
• Diffuser la veille scientifique et technologique sur la Thaïlande.
Toutes les informations concernant la coopération scientifique franco-thaïlandaise sont disponibles sur le site French Highlights.

Dernières actualités

Politiques de recherche, technologiques et universitaires

Siam Cement Group (SCG) lance son centre d’innovation collaboratif en R&D

Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
Actualité
24 juillet 2017

Dans le but de devenir un leader dans l’innovation durable en ASEAN, SCG a inauguré son centre d’innovation collaboratif en R&D à destination des secteurs publics, privés et de l’éducation du monde entier.
Le centre se situe au sein du Science Park de la NSTDA (National Science and Technology Development Agency) à Bangkok.

La Thaïlande atteint son objectif de diminution de gaz à effet de serre

Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
Actualité
27 juin 2017

La Thaïlande a réussi à limiter ses émissions de gaz à effet de serre pour être sous le niveau engagé lors de la COP21. Le secrétaire général de l’Office of Natural Resources and Environmental Policy and Planning’s (ONEP), Raweewon Bhuridej, a déclaré que la Thaïlande est désormais sur la bonne voie et a pour objectif de réduire de 7 à 10% les émissions d’ici 2020.

Renewable Energy Asia 2017 – Moving Towards ASEAN’s Smart Cities

Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
Actualité
27 juin 2017

L’ouverture de la 13ème conférence internationale REA 2017 s’est tenue mercredi 7 juin 2017 à BITEC (Bangkok). Le ministre de l’énergie, Général Anantaporn Kanjanarat, a participé au discours d’ouverture en présentant la stratégie du Royaume pour aller vers une énergie 4.0 dans le cadre de la politique de la Thaïlande 4.0.

La robotique au centre de la Thaïlande 4.0

Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
Actualité
31 mai 2017

Thai Beverage Group et Charoen Pokphand Group ont prévu de développer leur robotisation pour répondre au projet gouvernemental de la Thaïlande 4.0 (développement économique basé sur l’innovation et le numérique). Selon la Fédération Internationale de la Robotique, 2,32 M de robots seront utilisés à travers le monde en 2017 dont 41 600 en Thaïlande.

Signature d’un accord entre la CEA et l’Hôpital Ramathibodhi

Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Médecine individualisée
Actualité
28 avril 2017

Un accord qui vient souligner une collaboration ancienne et de grande qualité qui est porteuse d’espoir pour les enfants atteints de bêta-thalassémie en Thaïlande (+ de 3000 naissances par an) en leur offrant une « réparation permanente » de leur dysfonctionnement génétique et leur évitant ainsi la lourdeur de transfusions sanguines.