Singapour

Veille scientifique et technologique de Singapour


La mission de la section scientifique, dans le domaine des sciences et de la technologie, est de :

  • Soutenir et faciliter le développement de projets, programmes de recherche et laboratoires conjoints ;
  • Contribuer à renforcer la place des sciences et technologies françaises à Singapour ;
  • Diffuser en France des informations sur l’actualité scientifique et technologique singapourienne et inversement dans le cadre d’une activité de veille.


Dernières actualités

Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil

Aéronautique, spatial et innovation à Singapour

Singapour | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Rapport
5 avril 2016

Souvent désigné comme un véritable hub aérospatial, Singapour dispose de son aéroport international Changi, classé en 2015 à la 17ème place des aéroports les plus fréquentés du monde par nombre de passagers par le Conseil international des aéroports. L’industrie aéronautique vibrante rapporte aussi plus de 8,7 milliards de dollars américains et compte plus de 20000 employés en 2016. La région va représenter 36% des livraisons d’avions, passagers ou cargo, selon Boeing, qui évalue à 13500 le nombre d’appareils qui voleront en Asie-Pacifique en 2031, contre 5090 en 2012.

Rechargez vos batteries en 10 minutes grâce à une puce électronique intelligente

Singapour | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques | Stockage de l’énergie
Actualité
2 décembre 2015

Prof Rachid Yazami a développé une nouvelle puce intelligente permettant de réduire considérablement la charge de nos appareils électroniques comme nos téléphones. La puce, avec son algorithme unique, peut réguler la charge pour éviter d’endommager la batterie. « La puce est assez petite pour être utilisée dans la plupart des batteries, elle peut être intégrée aussi bien dans les smartphones que dans les blocs d’alimentation des véhicules électriques ou même des avions »