Japon

Partager

Veille scientifique et technologique du Japon.

Dernières actualités

Actualité

Françoise Barré-Sinoussi en visite au Japon : une inspiration pour les futures générations de chercheurs

Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
10 novembre 2016

Françoise Barré-Sinoussi, chercheuse française et prix Nobel de médecine ou physiologie en 2008 pour sa découverte du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) était au Japon du 7 au 9 novembre dans le cadre du Nobel Prize Inspiration Initiative. Dans ce programme visant à promouvoir les carrières scientifiques auprès des étudiants et jeunes chercheurs dont l’entreprise pharmaceutique AstraZeneca est le mécène, elle a donné deux conférences auprès de jeunes chercheurs, à l’université de Tokyo et à l’université de Kyoto et a participé lundi 7 novembre à une rencontre à l’ambassade avec des étudiants du Lycée Français International de Tokyo.

Une modélisation de l’encombrement cellulaire au plus près du réel

Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Actualité
3 novembre 2016

Un groupe de chercheurs du RIKEN et de l’université du Michigan viennent d’apporter de précieuses informations concernant les interactions intracellulaires entre molécules. En utilisant le K Computer, un des 5 ordinateurs les plus rapides au monde, capable d’effectuer des calculs très complexes, les chercheurs sont parvenus à modéliser l’intérieur d’une des plus petites bactéries connues à ce jour, Mycoplasma genitalium, ainsi que quelques 3000 milliards d’atomes présents dans la cellule bactérienne.

Innovation ouverte : Renforcement de la coopération des entreprises japonaises avec les universités pour la recherche à long terme

Japon | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
Actualité
28 octobre 2016

De grandes entreprises électroniques japonaises sont en train de changer de cap dans leur stratégie de recherche fondamentale. Elles favorisent désormais la coopération avec des organismes extérieurs, notamment avec les universités, alors qu’elles étaient jusqu’à présent très attachées à conduire leurs propres recherches à long terme en interne sans faire appel à l’extérieur.