Japon

Partager

Veille scientifique et technologique du Japon.

Dernières actualités

Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie

Lancement de l’édition 2018 du programme « Exploration Japon » ouvert à tous les domaines scientifiques

Japon | Sciences Humaines et sociales | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Agronomie et alimentation | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
Actualité
8 septembre 2017

L’ambassade de France au Japon lance la 3ème édition du programme « Exploration Japon » qui propose un soutien à la mobilité pour des chercheurs français désireux d’effectuer une mission exploratoire au Japon en 2018.

2 ans après leur implantation chez le singe, des cellules iPS efficaces contre la maladie de Parkinson

Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Médecine individualisée
Actualité
1er septembre 2017

Jun Takahashi et son équipe du Center for iPS Cell Research and Application (CiRA) de l’Université de Kyoto ont utilisé la technique des cellules iPS pour reprogrammer des cellules en neurones dopaminergiques, ceux-là mêmes qui sont affectés dans la maladie de Parkinson.

Les forces physiques à l’origine de l’auto-assemblage de l’appareil de Golgi selon un modèle de simulation informatique

Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
24 août 2017

Des chercheurs du Laboratoire de Biologie Théorique du RIKEN ont développé un modèle de simulation informatique pour mieux comprendre comment un organite clef de la maturation des protéines eucaryotes, l’appareil de Golgi, est capable de se reconstituer après chaque division cellulaire

Quand l’embryon n’est plus un oeuf

Japon | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
Brève
17 août 2017

Juste après qu’un ovule a été fécondé et est à l’état de zygote composé d’une seule cellule, les gènes qui faisaient de lui un ovule se trouvent soudainement inactivés. Longtemps inexpliqué, ce phénomène devient aujourd’hui plus clair grâce aux travaux d’une équipe de chercheurs du RIKEN Center for Integrative Medical Sciences réalisés chez la souris.