Des composés actifs contre le mélanome dans l’huile de palme

Partager
Italie

Actualité
Italie | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Agronomie et alimentation | Chimie du végétal
28 septembre 2016

Des chercheurs de l’Université de Milan ont découvert que certaines substances contenues entre autres dans l’huile de palme, les tocotriénols, seraient efficaces pour lutter contre le mélanome.

L’huile de palme, dont l’utilisation massive par l’industrie agroalimentaire est très critiquée tant pour l’impact sur l’environnement que sur la santé des consommateurs, contient des tocotriénols, des dérivés de la vitamine E, qui semblent avoir des vertus antitumorales, en particulier sur le mélanome humain. C’est ce qu’ont découvert des chercheurs de l’université de Milan et de l’université de l’Aquila qui ont publié leurs résultats sur la revue Scientific Report.

La recherche, coordonnée par Patrizia Limonta, a mis en évidence le rôle antitumoral du delta-tocotriénol (δ‐TT) qui se trouve dans l’huile de palme et dans les graines de roucou (Bixa Orellana), dont la poudre est utilisée en Amérique centrale et méridionale comme colorant alimentaire.

Des expériences ont été menées in vitro et in vivo. In vitro, les chercheurs ont démontré que le δ‐TT pousse les cellules du mélanome vers l’apoptose, c’est à dire la mort cellulaire programmée, à travers un mécanisme intracellulaire appelé "stress du réticulum endoplasmique". Lors des tests in vivo, les chercheurs ont en revanche observé que le δ‐TT ralentit de façon significative la croissance des tumeurs et la progression de la maladie. En outre, cette substance n’altère pas la prolifération de mélanocytes humains (non tumoraux) et n’induit pas d’effets toxiques.

De plus, selon les données recueillies dans le cadre de cette étude, les tocotriénols semblent réduire également le développement des maladies cardiovasculaires et neurodégénératives, comme la maladie l’Alzheimer.

Plus d’informations :
Vitamin E δ-tocotrienol triggers endoplasmic reticulum stress-mediated apoptosis in human melanoma cells (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4996065/)

Sources :
http://www.unimi.it/news/4238.htm

Rédacteur : Tiffany Ziller, Institut Français Italia, tiffany.ziller[a]institutfrancais.it