Israël

Partager

Veille scientifique et technologique d’Israël.


Le Service de Coopération Scientifique et Universitaire a pour rôle d’informer de l’actualité scientifique, universitaire et technologique israélienne. Pour cela nous disposons de plusieurs outils :

Dernières actualités

Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement

Dégradation des sols : quand causes naturelles et anthropiques se combinent

Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
7 juin 2019

Les sols sont une ressource précieuse. Ils sont le lieu d’une incroyable biodiversité et sont d’une importance capitale pour nos activités agricoles. Pourtant, cette ressource est abîmée tant par des phénomènes naturels, comme les épisodes d’humidification-dessiccation (fait de dessécher), que par certaines pratiques humaines, comme l’usage d’herbicides. Cinq chercheurs israéliens se sont penchés sur l’impact combiné de ces deux facteurs sur la qualité des sols.

Comment expliquer la précocité de certaines chauves-souris ? Par leur nez !

Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
7 juin 2019

Chez certaines espèces de chauves-souris ayant recours à l’écholocation, les jeunes individus sont capables, en quelques semaines seulement, de voler et de chasser à l’aide d’un principe similaire au sonar. Une équipe de l’Université de Tel Aviv a montré que cette rapidité d’autonomie est rendue possible par le développement accéléré lors de la gestation d’un appendice nasal spécifique.

Sauver l’eau potable

Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
7 juin 2019

Trouver un moyen de fournir de l’eau potable à l’ensemble de l’Humanité est aujourd’hui un réel défi et les choses ne vont pas en s’arrangeant. De par sa localisation géographique, Israël est un pays pauvre en eau potable. Par conséquent, plus de 98% des eaux usées par les ménages sont retraitées et utilisées pour l’industrie et l’agriculture. De plus, 75% de l’eau potable domestique est issue du dessalement de l’eau de mer ! Dans l’optique de contribuer à l’effort international, trois chercheuses israéliennes du Technion ont récemment présenté leurs nouvelles techniques de traitement des eaux.

Une flotte de microsatellites à la rescousse de la météo

Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
5 avril 2019

Une équipe germano-israélienne dirigée par les professeurs Yoav Schechner (Viterbi Faculty of Electrical Engineering, Technion, Haifa), Ilan Koren (Earth and Planetary Sciences Department, Institut Weizmann, Rehovot) et (Schilling of the Center for Telematics, Würzburg) lancera prochainement une formation de dix minuscules satellites baptisés CloudCT, utilisant des algorithmes de tomodensitométrie inspirés par la médecine, pour tenter de répondre aux enjeux climatiques.

Eau dessalée, une « sel » affaire

Israël | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
Actualité
21 décembre 2018

En 1997, Israël inaugure sa première station de dessalement à osmose inverse à Eilat. Vingt ans plus tard, plus de 70% de l’eau potable consommée en Israël provient d’usines de dessalement. Pourtant, à long terme, la facture risque d’être salée : des carences en minéraux ont été observées dans l’ensemble de la population. Le cœur pourrait en être la première victime. Pour en avoir le cœur net, nous avons enquêté sur cette « sel » affaire.

Lasers et univers primitif

Israël | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
Actualité
21 décembre 2018

Décidément, la physique des lasers s’avère être une ressource sans fin. Récemment, un groupe de recherche de l’Institut Weizmann, dirigé par les professeurs en physique Asher Friesem et Nir Davidson, a démontré qu’il était possible d’étudier et d’en apprendre plus sur le développement de notre univers lors de son état primitif.