Des scientifiques indiens inventent un matériau hydrophobe ultrafin

Partager
Inde

Actualité
Inde | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
20 décembre 2016

Des scientifiques indiens ont développé un matériau ultrafin permettant de rendre une surface à la fois hydrophobe et lipophobe. D’une épaisseur de seulement un atome, ce revêtement promet de nombreuses applications.

Une équipe de chercheurs du Centre for Interdisciplinary Sciences du TIFR (Tata Institute for Fundamental Research) à Hyderabad et du Central Electrochemical Research Institute de Karaikudi (Tamil Nadu) ont mis au point un matériau qui, lorsqu’il est appliqué sur un substrat, le rend à la fois hydrophobe, voire super-hydrophobe, et lipophobe.

Si des matériaux aux propriétés similaires ont déjà été conçus dans le passé, leur application sur des surfaces à traiter requiert des manipulations à très hautes températures et l’application de nombreuses couches. L’enduit mis au point par cette équipe indienne est composé d’une pellicule d’une épaisseur d’un atome seulement, qui le rend transparent et n’affecte pas l’épaisseur des pièces et des surfaces traitées.

L’équipe du Dr. T.N. Narayanan a fabriqué de l’oxyde de graphène fluoré en oxydant et exfoliant du fluorographite. Cette procédure permet au graphène de prendre la forme de feuillets, composés d’une simple couche d’atomes de carbone, dont la rugosité et la faible énergie de surface leur confèrent des propriétés hydrophobes et lipophobes.
Pour améliorer son application et son adhésion à un substrat potentiel, les feuillets de fluorographène ont été mixés avec un liant pour être utilisable en spray. Un autre moyen de déposer ces feuillets directement sur le substrat a par ailleurs été développé, utilisant une technique de dépôt en phase vapeur, pour le traitement de surfaces plus importantes.

Les applications de ce nouveau procédé sont nombreuses, comme dans le traitement des appareils métalliques contre la corrosion, ou encore des implants ou des outils chirurgicaux, le caractère hydrophobe de ce revêtement empêchant le développement de bactéries et donc les risques d’infection.

Source
“TCIS : Ultrathin, water-repellent surface chemistry at work”, The Hindu, 3 décembre 2016

Rédacteur :
Laurent Glattli
laurent.glattli[at]diplomatie.gouv.fr
Service pour la Science et la Technologie, Ambassade de France en Inde