Bientôt un institut de recherche sur l’océan

Partager
Inde

Actualité
Inde | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Valorisation des métaux sous-marins
17 juin 2015

Le Dr. Harsh Vardhan, Ministre indien pour la Science et la Technologie et les Sciences de la Terre, a récemment posé la première pierre d’un établissement de recherche sur l’océan placé sous l’égide du ESSO-NIOT (Earth System Sciences Organisation - National Institute of Ocean Technology) près de Nellore, dans l’Andhra Pradesh. Il est prévu que ce nouvel institut, d’un coût de 2,5 milliards de roupies indiennes (environ 35 millions d’euros), devienne la principale institution de recherche en océanographie en Inde.

Cet institut s’étendra sur une soixantaine d’hectares et comprendra des installations jugées nécessaires au regard des besoins croissants des activités offshore. On y trouvera notamment un bassin à vagues pour mener des études expérimentales, des installations en eaux profondes et des équipements informatiques de haute performance. Plusieurs laboratoires seront dédiés à l’étude des méthodes d’exploitation minière en haute mer (extraction de cuivre, cobalt, nickel et manganèse). D’autres seront consacrés aux biotechnologies marines, à l’élevage de poissons ou à l’étude de la prolifération des algues. Un institut de formation fera également partie de cet ensemble, à la fois pour le développement de logiciels d’analyse de données océanographiques et la formation d’étudiants dans les différents domaines de la recherche et du développement des sciences de l’océan.

Source :
"Union Minister for Science and Technology and Earth Sciences, Dr. Harsh vardhan Laid a Foundation Stone for the Ocean Research Facility of ESSO- NIOT Near Nellore in Andhra Pradesh”, Press Information Bureau, 26/04/2015. http://pib.nic.in/newsite/PrintRelease.aspx?relid=118724

Rédacteur(s) : Florian Morin