Une jeune entreprise française finaliste du concours Echoing Green à New York

Partager
États-Unis

Brève
États-Unis | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
26 mai 2015

Un concours visant à soutenir des entrepreneurs sociaux dans un but de promouvoir le développement social dans le monde compte des français parmi les finalistes.

Créé par Echoing Green [1], une organisation non gouvernementale basée à New York, ce concours vise à soutenir des entrepreneurs sociaux dans le but de promouvoir le développement social dans le monde. Cette année, 3165 entreprises ont déposé leur candidature. A ce stade, seuls 105 entrepreneurs sont encore en compétition, dont 23 entreprises finalistes dans la catégorie Climate [2]. Nous avons réalisé cet entretien à l’occasion de la venue à New York, pour une série d’échanges avec Echoing Green, de Caroline Frontigny et Kilien de Renty, fondateurs d’une jeune pousse française finaliste.

Illust: Crédits : Wavebreakme, 15.2 ko, 400x167
Crédits : Wavebreakmedia

MD : Caroline Frontigny, pouvez-vous nous présenter rapidement votre entreprise et votre technologie ?

Caroline Frontigny : Kilien et moi avons créé upOwa [3] dans le but d’amener l’électricité dans les villages d’Afrique non connectés au réseau électrique. Dans ces villages, les familles et commerçants s’éclairent péniblement à la lampe à pétrole. Ils ont des difficultés à charger leur téléphone, ce qui les coupe du monde. Pourtant le soleil produit bien assez d’énergie pour subvenir à ces besoins ! Notre innovation est de proposer une électricité solaire à un prix abordable en s’appuyant sur un modèle de distribution ancré dans l’économie locale et basé sur les technologies mobiles. Aujourd’hui, nous installons nos premiers systèmes de production d’électricité solaires dans plusieurs villages du Cameroun.

Nous avons développé notre propre technologie afin de proposer des services adaptés aux besoins sur le terrain. La R&D se déroule en France, dans le bassin grenoblois, où nous avons trouvé un environnement riche et propice au développement de nouvelles technologies. En particulier, l’accélérateur KIC Inno Energy [4] et l’école Ense3 de Grenoble INP [5] nous ont soutenus dans notre projet de développement. Afin de renforcer l’équipe R&D, nous avons recruté, début 2015, un ingénieur électronicien expérimenté dans la conception de systèmes d’énergie.

MD : Vous êtes tous les deux jeunes et pleins d’énergie. Quels sont vos objectifs tant professionnels que personnels dans cette aventure ?

Kilien de Renty : Depuis plusieurs années, j’ai cultivé l’envie de lancer une entreprise innovante pour répondre aux défis d’aujourd’hui, une envie qui a positivement maturé au cours de mes expériences d’études supérieures puis de jeune professionnel aux Etats-Unis. C’est au cours d’un voyage en Afrique de l’Ouest, début 2013, que ma vocation d’entrepreneur en Afrique s’est dévoilée : à mes yeux, les pays émergents sont comme un océan d’opportunités professionnelles et une multitude de rencontres galvanisantes à provoquer hors des sentiers battus. Au coeur du projet, on retrouve la volonté de donner du sens à nos vies professionnelles, la volonté d’impacter positivement notre environnement naturel et humain par des actions engagées et responsables.

CF : Après avoir travaillé 4 ans sur l’accès à l’électricité à la Banque Mondiale, je passe personnellement de l’analyse à la pratique ! Agir sur le terrain pour changer des vies en proposant des solutions durables est pour moi une motivation de chaque jour. La création d’entreprise est de plus une expérience intense, enrichissante et extrêmement formatrice !

MD : Kilien de Renty, quels sont les retours que vous attendez de votre participation au concours Echoing Green ?

KR : L’une de nos forces est d’avoir très rapidement constitué autour de notre projet une communauté de personnes passionnées et expérimentées sur lesquelles nous nous sommes appuyés pour grandir. En participant au concours Echoing Green Climate Fellowship, nous souhaitons d’abord poursuivre cette démarche pour continuer d’apprendre sur les meilleures pratiques et d’innover sur les plans techniques, humains et organisationnels. Un concours de renommée mondiale comme celui-ci nous fait également gagner en notoriété, ce qui est excellent pour relever les nombreux défis qui nous attendent !

Pour en savoir plus, contacts :

Rédacteurs :

  • Marc Daumas (attache-it[a]ambascience-usa.org)
  • Suivre le secteur sur @FR_US_envt.
  • Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.