Un programme d’astrophysique moléculaire primé comme meilleur projet franco-espagnol

Partager
Espagne

Brève
Espagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
1er juillet 2015

Un programme d’astrophysique moléculaire a été primé comme meilleur projet franco-espagnol par la Société Espagnole d’Astronomie (SEA) et la Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique (SF2A).

Le projet « Photochimie interstellaire au sein de la Tête de Cheval et de la Ceinture d’Orion : passé, présent et futur », dirigé par Javier R. Goicoechea et Jérôme Pety, a été récompensé, pour sa 3ème édition, du prix du meilleur projet conjoint de collaboration franco-espagnol en Astronomie de 2015, remis par la Société Française d’Astronomie (SF2A) et la Société Espagnole d’Astronomie (SEA).

Le projet se concentre sur l’étude des nuages du milieu interstellaire illuminés par des champs de radiations ultraviolettes provenant d’étoiles massives situées à proximité. Des objets aussi spectaculaires que la nébuleuse de la Tête de Cheval ou la fameuse Ceinture d’Orion hébergent de nombreux processus physico-chimiques intéressants, déterminant l’interaction du gaz et de la poussière interstellaire avec la radiation ultraviolette. Les études de très haute résolution angulaire et spectrale menées par l’équipe franco-espagnole, utilisant de grands radiotélescopes comme l’Atacama Large Millimeter/submillimeter Array (ALMA) et le NOrthern Extended Millimeter Array (NOEMA) de l’Institut de RadioAstronomie Millimétrique (IRAM), deviennent aujourd’hui une référence dans le milieu de la photochimie du milieu interstellaire.

Le groupe espagnol est dirigé par Javier R. Goicoechea, chercheur du groupe d’Astrophysique Moléculaire de l’Institut de Science des Matériaux de Madrid (ICMM-CSIC) et l’équipe française par Jérôme Pety, chercheur à l’IRAM de Grenoble.
Les comités des deux sociétés ont valorisé très positivement l’existence d’une longue et fructueuse collaboration franco-espagnole dans l’étude du milieu interstellaire, le travail exceptionnel que l’équipe réalise actuellement avec les données du premier cycle d’observation du radiotélescope ALMA ainsi que le futur prometteur de l’exploitation des nouveaux cycles de données déjà obtenus, avec lesquelles pourra être observée la région de centrale de la Voie Lactée.

En savoir plus

ASTROMOL : http://www.icmm.csic.es/astromol/
NANOCOSMOS : http://www.icmm.csic.es/nanocosmos/
IRAM-NOEMA : http://iram-institute.org/
SF2A : http://www.sf2a.eu/
SEA : http://www.sea-astronomia.es/drupal/
ALMA : http://www.almaobservatory.org

Javier R. Goicoechea
Groupe d’Astrophysique Moléculaire de l’Institut de Science des Matériaux de Madrid (ICMM-CSIC). Calle Sor Juana Ines de la Cruz, 3. E-28049 Cantoblanco, Madrid (España).
jr.goicoechea chez icmm.csic.es

Jerome Pety
Institut de Radioastronomie Millimétrique (IRAM), 300 rue de la Piscine, F-38406 Saint Martin d’Hères (Francia).
pety chez iram.fr

Source

http://www.icmm.csic.es/astromol/?p=596

Rédacteur

Nicolas Urai - nicolas.urai[a]diplomatie.gouv.fr