Sun-to-liquid s’installera à Madrid

Partager
Espagne

Actualité
Espagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques | Stockage de l’énergie
22 juin 2016

Une parcelle de 2500 m² située à Móstoles (Madrid) accueillera pendant 4 ans les installations du projet européen.

Le projet européen Sun-to-liquid, financé par le programme-cadre de recherche européen H2020, se propose d’étudier la synthèse d’hydrocarbures liquides à partir de soleil, d’eau et de CO2.
Mostoles (Madrid) accueillera pendant 4 ans les installations du projet sur une surface de 2500 m².

Illust: L'installation permet, 35.6 ko, 450x300
L’installation permettra à IMDEA Energie […] de tester des matériaux et composants de technologies de plus grandes puissances que celles actuellement possibles. / Crédits : IMDEA Energía

La centrale électrique solaire Sun-to-Liquid a été conçue de manière à pouvoir atteindre des performances élevées en termes de flux solaire : elle permet de concentrer 2500 fois les radiations du soleil, et d’atteindre des températures supérieures à 1400 ° C, conditions difficilement atteignables dans d’autres installations homologues dans le monde.
L’installation permettra à IMDEA Energie, fondation de recherche espagnole participant au projet, de tester des matériaux et composants de technologies de plus grandes puissances que celles actuellement possibles (1-15 kW contre 50-250 kW avec la nouvelle centrale solaire).

Liens d’intérêts

- Sun-to-liquid

Source

“Móstoles acogerá un proyecto europeo de investigación sobre energía solar”, EFEVERDE, 27/04/16

Rédacteur

Nicolas Urai - Nicolas.urai[a]diplomatie.gouv.fr