Nouveaux catalyseurs avec graphène pour obtenir de l’énergie à partir de l’hydrogène

Partager
Espagne

Actualité
Espagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
16 novembre 2015

Des chercheurs de l’Université Jaume I de Castellón ont fabriqué et breveté des matériaux à base de graphène catalysant certaines réactions permettant d’obtenir et de stocker de l’hydrogène, gaz permettant d’obtenir de l’énergie. Ce nouveau catalyseur a l’avantage, entre outre, de pouvoir être recyclé jusqu’à dix reprises.

Illust: José Antonio Mata,, 184.8 ko, 1102x735
José Antonio Mata, chercheur du Groupe de Chimie Organométallique et de Catalyse Homogène. / Àlex Pérez

Des membres du Groupe de Chimie Organométallique et de Catalyse Homogène (QOMCAT) de l’Université Jaume I (UJI) ont développé des matériaux à base de graphène pouvant catalyser des réactions pour la conversion et le stockage de l’énergie. La technologie, brevetée par la UJI, combine le graphène et des composés organométalliques en un seul matériau sans altérer les propriétés les plus intéressantes du graphène, comme la conductivité électrique.
La nouvelle méthodologie est d’un grand intérêt pour l’industrie de l’énergie et fait partie de la dénommée « économie de l’hydrogène », modèle énergétique alternatif dans laquelle l’énergie est stockée sous forme d’hydrogène.

A cet effet, les matériaux brevetés par la UJI permettent de catalyser des réactions permettant d’obtenir de l’hydrogène à partir d’alcools et pourraient servir, de plus, de systèmes de stockage pour ce gaz.
Cette nouvelle technologie est la première à utiliser le graphène en tant que support de composés organométalliques. Ces matériaux hybrides présentent des propriétés catalytiques et sont modulaires et recyclables. En effet, le nouveau catalyseur peut être recyclé jusqu’à dix fois sans perte d’activité, propriété très intéressante dans le cas d’une future industrialisation.
Le nouveau matériau est obtenu à partir d’un système composée d’une unique étape, simple et abordable permettant que toute la technologie basée actuellement sur le graphène puisse être facilement reconvertie en utilisant ces nouveaux matériaux. Les matériaux brevetés peuvent être utilisés aussi bien pour le développement de catalyseurs que pour celui des batteries ou du stockage d’autres types d’énergie.

Source

Université Jaume I - ujiapps.uji.es/com/investigacio/arxiu/noticies/2015/8/patent-grafe/&idioma=es

Rédacteur

Nicolas Urai - Nicolas.urai[a]diplomatie.gouv.fr