Des canneberges (ou cranberries) plus durables et saines produites avec moins d’eau

Partager
Espagne

Actualité
Espagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Agronomie et alimentation
5 avril 2016

Des chercheurs de Séville et de Cordoue ont démontré que, sur certaines variétés de canneberges (ou plus communément appelées cranberries), la diminution de l’irrigation n’affectait pas la qualité du produit, voire au contraire qu’elle l’améliorerait sur certaines variétés.

Illust: Variété de Canneberges, 134.1 ko, 259x186
Variété de Canneberges / Wikipedia

Des chercheurs des centres IFAPA de Las Torres-Tomejil à Séville et de l’Alameda del Obispo à Cordoue ont montré que, sur certaines variétés de canneberges, la diminution de la quantité d’eau utilisée pour l’irrigation n’affectait pas la qualité du produit, voire au contraire qu’elle l’améliorerait sur certaines variétés.

Plus précisément, le déficit hydrique provoqué engendre une augmentation de la fermeté du fruit ainsi que de sa teneur en sucres et composés bénéfiques pour la santé, comme les antioxydants. De même, réduire la consommation d’eau revenant à réduire la quantité d’engrais utilisée, l’impact environnemental de la culture s’en trouve diminué, l’engrais pouvant contaminer les aquifères de la zone concernée.

L’étude fait l’objet d’une publication dans la revue Food Chemistry.

Référence bibliographique

Cardeñosa V, Girones-Vilaplana A, Muriel JL, Moreno DA, Moreno-Rojas JM. ‘Influence of genotype, cultivation system and irrigation regime on antioxidant capacity and selected phenolics of blueberries (Vaccinium corymbosum L.)’. Food Chemistry (2016). 202 : 276-83.

Source

“Arandanos más duraderos y saludables con menos agua” - Fundación Descubre - 16/03/46

Rédacteur

Nicolas Urai - Nicolas.urai[a]diplomatie.gouv.fr