Ouverture d’un centre d’innovation spécialisé dans l’agriculture intelligente

Partager
Corée du Sud

Actualité
Corée du Sud | Agronomie et alimentation | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
6 juillet 2015

SK Group a ouvert un centre d’innovation sur les « fermes intelligentes » dans la ville de Sejong, située au centre-ouest du pays. Le "Sejong Innovation Center" jouera un rôle clé dans la création d’une plateforme nationale visant à promouvoir la production agricole issue des TIC et le renforcement des partenariats avec les différents acteurs du secteur.

SK Group, l’un des plus gros conglomérats coréens, a ouvert un centre d’innovation sur les « fermes intelligentes ». Basé sur le principe d’économie créative, dans la ville de Sejong, il se situe centre-ouest du pays. Il s’agit du 14e centre d’innovation de ce type, établi sous l’impulsion du gouvernement qui souhaiter inciter les conglomérats coréens à mettre en place des infrastructures permettant le développement et la croissance des régions et de petites et moyennes entreprises locales. Le "Sejong Innovation Center" jouera un rôle clé dans la création d’une plateforme nationale visant à promouvoir la production agricole issue des technologies de l’information et de la communication, à faciliter les dépôts de brevets et à soutenir les startups régionales.

Avec le Ministère de la Science, de TIC et du Futur, les agences gouvernementales et 39 start-up, SK tente d’inciter les entreprises agricoles à utiliser les technologies brevetées par le groupe. Il espère ainsi renforcer les partenariats avec les différents acteurs du secteur pour le développement de technologies et de solutions innovantes, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités de croissance dans les marchés cibles. L’accord prévoit la construction de plateformes agricoles et la création d’un écosystème permettant aux entreprises de combiner agriculture et technologie.

Conçu sur deux étages, le "Sejong Innovation Center" abritera des salles d’incubations, des laboratoires de recherche dans le domaine de l’internet des objets, d’espaces d’enseignements et des petites fermes. Des capteurs permettront le contrôle de la température et de l’humidité dans les fermes. Le monitoring pourra se faire via des smartphones ce qui permettra d’en réduire les coûts et d’en accroitre l’efficacité selon le porte-parole de SK.

SK a choisi d’investir plus de 16 millions d’euros (20 milliards de won) dans ce projet. Il s’agit du deuxième centre d’innovation géré par le groupe, le premier étant basé à Daejeon (dans le centre du pays). Les projets du centre seront gérés par des managers issus des filiales de la société. C’est au total 30 employés SK qui seront présents sur ces deux centres.

Source :
http://koreatimes.co.kr/www/news/tech/2015/06/129_181903.html