La start up sud coréenne NEOFECT développe un gant intelligent pour la réhabilitation de la main

Partager
Corée du Sud

Brève
Corée du Sud | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
23 novembre 2016

La start up NEOFECT Co. a sorti RAPAEL, un gant intelligent basée sur les techniques de Réalité virtuelle.
Le gant permet aux patients nécessitant une réhabilitation de la main de s’exercer chez eux tout en jouant.

JPEG - 137.2 ko
Gant intelligent RAPAEL de NEOFECT - Crédits ⓒ Pulse by Maeil Business News Korea

Le système RAPAEL est composé d’un gant muni de capteurs relié à un software installé sur un moniteur séparé.
Le patient peut donc entrainer sa main en jouant à des jeux tels que le "fruit cutting", l’"orange-squeezing" ou le "fish-catching" sur l’écran. Ces jeux nécessitent différents mouvements de la main et permettent au patient d’entrainer ses muscles naturellement tout en s’amusant.

L’entreprise met à jour le software chaque mois. Le patient peut ainsi choisir un programme selon sa préférence et sélectionner le niveau optimal de difficulté selon sa motivation et le but qu’il souhaite atteindre.

Ce système de réhabilitation de la main représente un océan bleu car les produits rivaux sont rares sur le marché. Il existe des produits en Israël mais ceux-ci ne sont pas vendus en Corée du sud et coûte le double du "Gant intelligent", qui est lui vendu à 10 million won ($8,700).

L’entreprise souhaite entrer sur le marché du business-to-consumer (B2C) aux Etats Unis et en Corée du sud l’année prochaine selon la réponse des hôpitaux locaux.

Source :
http://pulsenews.co.kr/view.php?sc=30800019&year=2016&no=789472