La société sud coréenne Naver dévoile son véhicule autonome

Partager
Corée du Sud

Actualité
Corée du Sud | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
31 mars 2017

La société sud coréenne Naver, qui a développé le moteur de recherche le plus utilisé dans le pays, a dévoilé son véhicule autonome à l’occasion du Salon automobile de Séoul 2017 au Centre international des expositions de Corée (KINTEX) à Ilsan, dans la province de Gyeonggi le 30 mars.

JPEG - 82.6 ko
Véhicule autonome de Naver - Crédits : Naver

Ce véhicule autonome est classé de niveau 3, parmi les 6 niveaux (allant de 0 à 5) d’autonomie établis par la SAE International (Society of Automobile Engineers). Les véhicules autonomes de niveau 3 ont une conduite autonome dans la globalité mais nécessitent une intervention humaine en cas d’urgence. C’est le plus haut niveau en cours de développement en Corée du sud.

Le véhicule, développé par les laboratoires de recherche Naver Labs Corp a pu être testé sur les routes, Naver étant la première entreprise IT a avoir obtenu la permission du gouvernement coréen.
Naver espère développer un véhicule de niveau 4 après avoir analysé les données accumulées pendant les tests de conduite.

Le véhicule comprends des capteurs et dispositifs de calcul développés à partir des technologies « Deep Learning », capables de détecter des obstacles et objets sur la route. Le système détermine également les espaces vides des deux côtés du véhicule pour les changements de voie.

Naver a également présenté un système d’information et de divertissement appelé IVI (In-vehicle Infotainment). Le système, contrôlable par la voix, offre de la musique, des films, des jeux, des services TV et de navigation ainsi qu’une connexion à la téléphonie mobile.

Sources :
Yonhap
Korea times