Assouplissement des régulations concernant les industries de la biotechnologie et des drones

Partager
Corée du Sud

Actualité
Corée du Sud | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
20 mai 2016

Séoul envisage d’assouplir les régulations concernant l’industrie de la biotechnologie, celle des drones ou encore celle des véhicules autonomes, visant ainsi à relancer l’économie.

Des discussions à ce sujet ont été menées, mercredi 18 mai, à l’issue du 5e Conseil des ministres sur les réformes réglementaires présidé par la présidente de la République, Park Geun-hye.

Ainsi, l’accès aux nouveaux médicaments, qui sont souvent chers et non remboursables, va devenir plus facile.

Les tests de voitures autonomes, qui étaient autorisés uniquement dans certaines zones précises, pourront être menés dans tout le pays. Les petites voitures électriques et les autres véhicules du futur seront libres de circuler sur les routes publiques s’ils respectent les exigences de sécurité fixées par les gouvernements étrangers.

Pour faciliter l’utilisation de mégadonnées, les règles de protection d’informations à caractère privé seront plus flexibles. Ces règless sont souvent citées comme un frein au développement de l’industrie des nouvelles technologies.

Aussi, toutes les activités liées aux drones, sauf celles mettant en danger la sécurité des citoyens ou de la nation, seront autorisés.

Sources : KBS World Radio